Achat de billets
VideoPass purchase

Trois titres de Champion du Monde seront en jeu à Sepang

Jorge Lorenzo, Marc Márquez et Sandro Cortese auront tous les trois l'opportunité de remporter le titre mondial dans leur catégorie respective dimanche au Grand Prix de Malaisie. Découvrez dès maintenant les différents scénarios menant à leur sacre.

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui s'est emparé de la pole position pour le Grand Prix de Malaisie, pourrait remporter son deuxième titre de Champion du Monde MotoGP™ demain sur la piste de Sepang, sur le circuit où il avait décroché le premier en 2010. Des trois pilotes disposant d'une balle de match ce week-end, le Majorquin est cependant celui qui aura la tâche la plus ardue puisque pour remporter le titre, il devra non seulement s'imposer en course mais aussi compter sur une contre-performance de Dani Pedrosa (Repsol Honda), qui retarderait l'éventuel sacre de son compatriote en terminant plus haut que la treizième place.

Les chances de mettre fin à la course au titre sont un petit peu plus élevées pour Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol), qui serait directement sacré Champion du Monde Moto2™ en cas de victoire. Pol Espargaró (Tuenti Movil HP 40), qui est en pole position pour la course de demain, est le dernier pilote capable d'empêcher le sacre de Márquez et prolongerait le suspense en s'imposant ou bien en terminant deuxième derrière un autre pilote que Márquez. Si Espargaró terminait troisième, Márquez n'aurait besoin que d'une quatrième place pour s'assurer le titre, et un Top 6 suffirait au Catalan si son compatriote ne faisait pas mieux que quatrième. La course promet un maximum de tension puisque les trois dernières se sont terminées sur un duel entre les deux rivaux, qui partiront tous les deux en première ligne puisque Márquez s'est qualifié en troisième position.

Sandro Cortese (Red Bull KTM Ajo), le leader de la catégorie Moto3™, est sans aucun doute celui qui est le plus proche de toucher au but et remportera son premier titre de Champion du Monde s'il termine à l'une des deux premières places. En l'absence de Maverick Viñales, Luis Salom (RW Racing GP) est le seul homme en mesure de contrarier les plans du pilote allemand mais n'aura pas toutes les cartes en main puisqu'en cas de victoire de l'Espagnol, Cortese remporterait quand même le titre en finissant sur le podium. Si Salom est deuxième à l'arrivée, le pilote du team Red Bull KTM Ajo pourra se contenter de finir dans le Top 6 et si Salom est troisième, le Top 10 suffirait à Cortese. Avec douze podiums en quatorze courses, ce dernier a néanmoins été un exemple de régularité cette saison et fera vraisemblablement tout son possible pour fêter le titre mondial avec un podium. Il sera, quoi qu'il arrive, sacré Champion du Monde Moto3™ si Salom ne parvient pas à terminer dans le Top 5.

 

Tags:
MotoGP, 2012, Sandro Cortese, Marc Marquez, Jorge Lorenzo

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›