Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa remporte un Grand Prix de Malaisie interrompu par la pluie

Pedrosa remporte un Grand Prix de Malaisie interrompu par la pluie

Vainqueur au Circuit International de Sepang suite à un drapeau rouge qui a interrompu l'épreuve à sept tours de l'arrivée, Dani Pedrosa revient à vingt-trois points de Jorge Lorenzo, deuxième du Grand Prix de Malaisie, dans la course au titre MotoGP™ 2012, avant les deux dernières manches de la saison. Casey Stoner a pris la troisième place.

Parti deuxième sur la grille du Circuit International Sepang, derrière son rival Jorge Lorenzo (Yamaha Factory), Dani Pedrosa (Repsol Honda) s'est emparé d'une troisième victoire consécutive suite à une course disputée sur piste mouillée et qui a finalement été arrêtée au treizième des vingts tours prévus en raison d'une pluie de plus en plus insistante. Après avoir étudié la possibilité d'un second départ, la Direction de Course a été contrainte à déclarer la fin de l'épreuve et confirmer le classement du treizième tour comme résultat définitif.

Qualifié en pole position, Lorenzo, qui disposait de vingt-hui points d'avance sur Pedrosa avant la course et disposait donc d'une opportunité de remporter le titre, a conservé l'avantage en début d'épreuve mais était suivi de près par son rival. Les deux Espagnols se sont très vite échappés loin devant le reste du peloton, que menait l'Australien Casey Stoner (Repsol Honda) devant Stefan Bradl (LCR Honda) et Valentino Rossi (Ducati), qui avait réalisé un excellent départ et gagné six positions sur la première ligne droite.

Sur une piste complètement trempée, Ben Spies (Yamaha Factory Racing) a été le premier à partir à la faute, dans le septième tour, et a été suivi par Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3), qui était revenu en quatrième position malgré un très mauvais départ. Ont également chuté son coéquipier Cal Crutchlow, le Français Randy de Puniet (Power Electronics Aspar), Stefan Bradl puis Roberto Rolfo (Speed Master).

Installé en tête avec plus de trois secondes d'avance sur Lorenzo, Dani Pedrosa a été déclaré vainqueur suite au drapeau rouge levé au treizième tour. Le Catalan, qui décroche trois victoires consécutives en MotoGP™ pour la première fois de sa carrière, revient ainsi à vingt-trois points de Lorenzo dans la course au titre. Casey Stoner retrouvait quant à lui le podium en finissant troisième, devant Nicky Hayden (Ducati), Valentino Rossi (Ducati), Álvaró Bautista (San Carlo Honda Gresini), Héctor Barbera (Pramac Racing) et Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar), huitième et premier pilote CRT au moment où la course a été interrompue. Ce dernier compte désormais dix points d'avance sur De Puniet dans la lutte pour le titre de premier pilote CRT.

Tags:
MotoGP, 2012, MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›