Achat de billets
Achat VidéoPass

L'exploit de Nakasuga et la chute de Lorenzo

L'exploit de Nakasuga et la chute de Lorenzo

Katsuyuki Nakasuga a été le héros du clan Yamaha dimanche à Valence, où Jorge Lorenzo est parti à la faute alors qu'il était en tête de la dernière course de la saison 2012.

Remplaçant de Ben Spies pour l'épreuve de Valence, où il avait pris la place de Jorge Lorenzo l'année précédente, Katsuyuki Nakasuga était l'un des trois pilotes à faire le pari risqué de partir avec des pneus slicks sur une piste encore majoritairement mouillée dimanche au circuit Ricardo Tormo de Cheste. Un pari néanmoins gagnant puisque le pilote d'essais de Yamaha est passé de la seizième à la onzième places dès le premier tour et est ensuite progressivement remonté jusqu'à la troisième place. A priori assuré de terminer sur la dernière marche du podium, le Japonais a été promu à la seconde place suite à la chute de Cal Crutchlow et est resté concentré pour confirmer le résultat, obtenu avec vingt secondes d'avance sur Casey Stoner. Il s'agissait alors du deuxième heureux évènement du week-end pour le quadruple Champion du All Japan Superbike, qui avait fêté samedi soir la naissance de son deuxième fils, Haruto. Nakasuga est le seul pilote japonais à être monté sur le podium en Grand Prix cette année, sur l'ensemble des trois catégories.

Jorge Lorenzo, le Champion du Monde MotoGP™ 2012, avait aussi pris le pari de partir sur slicks et après être passé de la seconde position sur la grille à la huitième place au départ de la course, l'Espagnol a rapidement repris les commandes pour s'échapper en tête. Le pilote du team Yamaha Factory Racing a mené du quatrième au treizième tours et comptait près de quatre secondes d'avance sur Dani Pedrosa lorsqu'il a fait l'erreur de passer sur une zone mouillée pour doubler le pilote CRT James Ellison, qui lui barrait la route. Violemment désarçonné de son M1 par un gros highside, Lorenzo ne s'est heureusement pas blessé et sera de retour en piste mardi et mercredi pour le premier test de préparation de la saison 2013.

Katsuyuki Nakasuga :

"Je suis très heureux de ce résultat, les conditions étaient très difficiles aujourd'hui. La course a été dure mais le team était incroyable et je suis très reconnaissant envers eux parce que nous avions pris les bonnes décisions en ce qui concernait mon set-up pour la course. C'est comme dans un rêve, c'est un miracle pour moi d'être sur le podium et les qualifications ne s'étaient vraiment pas bien passées. Je remercie Yamaha pour m'avoir donné cette opportunité spéciale de courir ici en MotoGP, c'était vraiment génial."

Jorge Lorenzo :

"Je suis content parce que nous sommes Champions du Monde et que c'est ce qu'il y a de plus important. Si nous étions arrivés ici sans le titre, ça aurait été une autre histoire et je n'aurais pas été content après cette course. J'espérais vraiment gagner aujourd'hui, j'ai pris un gros risque au niveau de ma stratégie et je faisais une très bonne course. Dani me rattrapait mais j'avais réussi à reprendre quatre secondes d'avance. Je revenais sur les retardataires et je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé, peut-être que les commissaires de piste n'ont pas levé les drapeaux bleus assez vite. Je me suis retrouvé bloqué derrière les autres, j'étais derrière Ellison et il restait sur la trajectoire de course. Je ne pouvais pas attendre un autre virage pour le doubler parce que je perdais trop de temps. Je suis passé à côté, j'ai fait une erreur en sortant de la trajectoire sèche et j'ai eu un gros highside."

Tags:
MotoGP, 2012, GRAN PREMIO GENERALI DE LA COMUNITAT VALENCIANA, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›