Achat de billets
Achat VidéoPass

Bautista et Márquez racontent leurs premiers essais à Sepang

Bautista et Márquez racontent leurs premiers essais à Sepang

Álvaro Bautista (Go & Fun Honda Gresini) et Marc Márquez (Repsol Honda) commentent leur première journée d'essais privés au Circuit International de Sepang.

Álvaro Bautista, Go & Fun Honda Gresini

"Ce matin nous avons dû attendre dans le box durant plus de deux heures parce que la piste était encore mouillée par endroits et que nous avons préféré attendre qu'elle soit complètement sèche. Le grip n'était pas parfait mais c'était suffisant pour que nous puissions commencer à évaluer la nouvelle fourche que Showa nous a amenée. J'ai testé les nouvelles suspensions et différents réglages. Nous n'avons pas trouvé ce que nous cherchions, nous avons trouvé des choses positives mais pas ce que nous cherchions."

"Cet après-midi nous avons pu rouler sur piste mouillée, et je me souvenais que nous avions aussi couru sous la pluie lors de la dernière course que nous avions faite ici. J'avais eu des problèmes à un certain point de freinage et aujourd'hui j'ai donc essayé de progresser à ce niveau-là. Ça n'a pas suffi puisque j'ai encore des problèmes. La journée n'a pas été parfaite mais il nous en reste deux autres pour essayer plus de matériels et tenter de résoudre tout ça."

"Pour nous c'est un test important parce que c'est la dernière opportunité, pour Showa, de nous fournir du bon matériel et quelque chose qui marche. Nous allons faire de notre mieux pour trouver des solutions et après ce test, nous devrons décider du fournisseur de suspensions avec lequel nous travaillerons l'an prochain. Nous avons une bonne relation avec Showa et nous allons voir comment les choses évoluent."

Marc Márquez, Repsol Honda Team

"J'avais fait mes premiers tours en MotoGP à Valence, aujourd'hui nous avons donc essayé de nouvelles choses et je suis assez content de ma journée. Nous n'avons fait que 28 tours parce que la piste était mouillée ce matin et qu'il s'est remis à pleuvoir cet après-midi. J'aurais voulu faire plus de tours mais nous avons encore deux autres journées d'essais. La différence par rapport au Moto2™ est peut-être plus importante ici qu'à Valence parce que c'est un circuit plus rapide, avec plus de points de freinage. L'important est que je progresse à chaque run."

"Pour l'instant, la plus grosse différence par rapport au Moto2 est l'accélération mais ici, on sent aussi beaucoup les points de freinage, parce qu'ils sont plus longs et que nous arrivons plus vite qu'à Valence. Je dois travailler tour après tour pour bien comprendre le rythme."

"J'ai besoin de faire plus de kilomètres mais si je progresse sur ma confiance, mon feeling et mes chronos, peut-être que j'en profiterai pour essayer la moto de 2013." 

Tags:
MotoGP, 2013

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›