Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Márquez prend les devants au test de Sepang

Sur piste sèche pour la seconde des trois journées d'essais privés organisées par Honda en Malaisie, Marc Márquez (Repsol Honda) a pu faire un important pas en avant dans son adaptation au MotoGP™ et s'est même montré plus rapide qu'Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini).

Suite à une première journée d'essais écourtée par la pluie, les pilotes présents à Sepang ont disposé d'une piste sèche mardi à partir de la fin de la matinée et ont donc pu évoluer dans de bonnes conditions, avec une température ambiante de 32°C et 65% d'humidité. Marc Márquez (Repsol Honda) en a profité pour boucler 60 tours mais aussi tester le prototype 2013 que Dani Pedrosa avait pu étrenner à Valence. Le Champion du Monde Moto2™ 2012 a signé le meilleur temps de la journée, en 2'01.355, soit plus de deux secondes de mieux que son meilleur chrono de lundi.

L'Espagnol a commenté : "Aujourd'hui nous avons enfin eu des conditions sèches pour toute la journée ! Ce matin la piste était encore mouillée d'hier mais elle a rapidement séché. Nous avons pu commencer à travailler aux alentours de 11h30 et continuer jusqu'à la fin de la journée. J'ai amélioré mon chrono dès la première sortie, ce qui est positif. Nous avons essayé d'autres réglages et je commence à mieux comprendre la moto, je gagne aussi en confiance. Aujourd'hui j'ai également essayé le prototype de 2013 mais l'essentiel pour l'instant est que j'apprenne à piloter ces MotoGP et que j'adapte mon style à ces motos, qui sont plus grosses et plus puissantes. La journée a été excellente et j'espère que nous aurons les mêmes conditions météo demain, pour que nous puissions faire plus de tours et continuer à apprendre."

Álvaro Bautista (Go & Fun Honda Gresini) poursuivait de son côté son travail d'évaluation pour les nouvelles pièces de suspension fournies par Showa, qui dispose d'une dernière opportunité de convaincre l'Espagnol de continuer avec eux en 2013. Malgré certains points positifs, Bautista n'était pas satisfait des maigres progrès apportés par les nouvelles suspensions. Le team a prévu de consacrer sa troisième et dernière journée d'essais à tester de nouveaux freins proposés par Nissin.

"La journée a été longue parce que nous avions beaucoup de choses à tester avec Showa," a déclaré Bautista. "C'était dur parce qu'à chaque fois que je partais en piste, j'avais une nouvelle fourche avant ou de nouvelles suspensions arrière et c'était donc difficile de rester concentré. Le petit point positif que nous avions trouvé hier reste le seul à l'issue de cette seconde journée. Nous avons essayé différentes solutions mais nous n'avons pas réussi à améliorer ce que nous avions hier. C'était dur mais nous avons pu tout essayer. Nous n'avons pas trouvé ce que nous cherchions, c'est la réalité. Nous devons discuter avec le HRC et prendre une décision (concernant son fournisseur de suspensions pour l'an prochain). Ce n'est pas facile, je suis venu ici pour essayer de progresser et d'améliorer les suspensions Showa à la demande du HRC mais au bout de deux journées de travail, nous n'avons pas vraiment fait de progrès."

Kousuke Akiyoshi, le pilote d'essais du HRC, a de nouveau travaillé sur la version 2013 du moteur Honda et obtient pour l'instant des résultats positifs tandis que Takumi Takahashi était également en piste et s'est sorti indemne d'une chute survenue à la mi-journée. Akiyoshi a fait 48 tours et a tourné en 2'03.820, contre 57 tours et un meilleur temps de 2'07.360 pour Takahashi.

Tags:
MotoGP, 2013, Alvaro Bautista, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›