Achat de billets
VideoPass purchase

Pedrosa repart de Sepang avec un nouveau record

Le pilote du team Repsol Honda s'est affirmé comme l'homme à battre lors du premier Test Officiel de la pré-saison 2013 et a profité de la dernière journée pour creuser l'écart sur Jorge Lorenzo.

La dernière journée du Test Officiel qui ouvrait la pré-saison 2013 cette semaine en Malaisie a commencé avec une belle frayeur pour Marc Márquez (Repsol Honda), victime de sa première chute depuis son arrivée en MotoGP™. Le jeune rookie espagnol n'a heureusement pas eu de problème pour se relever mais a lourdement endommagé l'une de ses deux RC213V dans l'incident. Son coéquipier Dani Pedrosa n'a de son côté eu aucun mal à terminer en tête du classement pour la troisième journée consécutive, en signant au passage le nouveau record absolu du Circuit International de Sepang en 2'00'100.

Cet impressionnant chrono a permis à Pedrosa de creuser l'écart sur la concurrence puisque Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), le Champion du Monde en titre, a terminé à plus de trois dixièmes de seconde de son rival, alors qu'il n'en était qu'à quelques millièmes lors des deux journées précédentes. Son coéquipier Valentino Rossi avait annoncé mercredi soir que son objectif serait de passer sous la barre des 2'01 pour cette dernière journée, une mission aisément accomplie pour l'Italien puisqu'il a tourné en 2'00.542 et ainsi terminé à un dixième de seconde de Lorenzo. 

Márquez complétait le Top 4 à la fin des essais, en étant à une demi-seconde du leader et en comptant tout juste 0.098s d'avance sur Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3), qui a été le seul autre pilote à passer sous la barre symbolique des 2'01. 

Stefan Bradl (LCR Honda) n'était pas loin de se joindre aux cinq premiers puisque l'Allemand a tourné en 2'01.003 mais semblait néanmoins en grande forme sur son RC213V. Álvaro Bautista (Go & Fun Honda Gresini) a réussi à améliorer son meilleur chrono personnel mais se retrouvait une nouvelle fois derrière son homologue allemand tandis que Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) s'est progressivement rapproché des autres pilotes satellites sur prototypes pour finir en huitième position. Le rookie britannique a réalisé une simulation de course en début de journée, au cours de laquelle il a fait son meilleur temps.

Bien qu'il ait gagné plus d'une seconde sur l'ensemble du test, Nicky Hayden (Ducati) demeure à deux secondes du temps de référence et a fini en neuvième position, en battant son coéquipier Andrea Dovizioso de quelques millièmes de seconde. 

Kousuke Akiyoshi (pilotes d'essais HRC) était le premier pilote hors du Top 10 sur le classement combiné des trois journées, devant Katsuyuki Nakasuga (pilote d'essais Yamaha), Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar), auteur d'une belle performance, et Andrea Iannone (Pramac Racing). Ben Spies (Pramac Racing) n'a quant à lui pas participé à la troisième journée d'essais afin de laisser son épaule récupérer et se retrouvait en quinzième position.

Wataru Yoshikawa (pilote d'essais Yamaha), Randy de Puniet (Power Electronics Aspar), Michael Laverty (Paul Bird Motorsport), Héctor Barberá (Avintia Blusens), Danilo Petrucci (Came IodaRacing), Takumi Takahashi (pilote d'essais HRC), Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), Hiroshi Aoyama (Avintia Blusens), Claudio Corti (NGM Mobile Forward Racing), Lukas Pesek (Came IodaRacing Project), Yonny Hernández (Paul Bird Motorsport), Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing) et le rookie australien Bryan Staring (Go & Fun Honda Gresini CRT) complétaient le classement final de ce premier Test Officiel.

Tags:
MotoGP, 2013

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›