Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Ezpeleta commente le début de la pré-saison MotoGP™

Le CEO de Dorna Sports a reçu hier soir le prix de meilleur dirigeant sportif lors du 65ème gala du quotidien espagnol Mundo Deportivo et a profité de l'occasion pour discuter de l'ouverture de la pré-saison 2013.

Carmelo Ezpeleta était à Barcelona lundi soir pour assister au Gala de Mundo Deportivo et recevoir le Prix Nicolau Casaus récompensant le meilleur dirigeant de l'année pour son travail à la tête de Dorna Sports, qui gère et organise le Championnat du Monde MotoGP™ depuis 1992.

Interviewé par motogp.com, le CEO de Dorna a souligné qu'il s'agissait "d'un prix pour toute l'entreprise, qui récompense nos vingt-et-une années de travail pour le Championnat du Monde. Nous sommes très reconnaissants et je crois que ce prix revient à tous les gens qui travaillent pour Dorna."

"Nous allons poursuivre notre travail parce que ce n'est jamais suffisant mais je crois que nous continuons à atteindre nos objectifs," a affirmé Ezpeleta, avant de revenir sur le Test Officiel qui a eu lieu la semaine dernière à Sepang. "Les quatre pilotes de devant, qui sont ceux de Yamaha et de Honda, avaient un niveau similaire, ce à quoi nous pouvions nous attendre, et le Championnat devrait donc être intéressant. Je pense aussi que d'autres pilotes pourront jouer devant." 

Selon Ezpeleta, le premier rendez-vous de la pré-saison 2013 a aussi été une opportunité de confirmer le rendement des CRT qui utilisent la nouvelle centrale Magneti Marelli : "En ce qui concerne la centrale unique des CRT, je pense que toutes les indications que nous avons montrent que ça fonctionne très bien et que les teams sont satisfaits de cette perspective. Les CRT ont été plus proches des motos officielles que l'année dernière, sur un circuit qui les désavantage pourtant fortement."

Le CEO de Dorna a conclu en commentant le retour de Valentino Rossi aux avant-postes et les impressionnants débuts de Marc Márquez, deux évènements marquants qui ne l'ont néanmoins pas surpris : "Nous le savions déjà. Nous n'allons pas redécouvrir Márquez. Les essais sont une chose et les courses en sont une autre, mais je pense qu'il s'est largement montré à la hauteur de ce qu'on attendait de lui. Et pour Valentino, je n'ai jamais eu le moindre doute à son sujet. Valentino n'aurait pas continué à courir sans savoir qu'il était capable de réussir."

Tags:
MotoGP, 2013

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›