Achat de billets
Achat VidéoPass

Teams et pilotes discutent du poids minimum en Moto2™

Teams et pilotes discutent du poids minimum en Moto2™

Suite aux deux premiers Test Officiels de la pré-saison Moto2™ 2013, motogp.com a eu l'occasion de discuter avec les teams Marc VDS Racing et Tuenti HP 40 afin d'en savoir plus sur les conséquences de l'introduction du poids minimum de 215 kg, comprenant l'ensemble pilote et moto.

L'introduction d'un poids minimum, fixé à 215 kg pour l'ensemble pilote et moto, a contraint certains teams à rajouter du lest sur les machines des pilotes les plus légers tandis que les plus lourds pourraient utiliser des motos un peu plus légères. A ce sujet, Naoya Kaneko, le chef mécanicien de Mika Kallio chez Marc VDS Racing, a commenté : "L'avantage que peut avoir un pilote plus lourd sera d'avoir un plus grand gabarit, qui lui permettra de bouger davantage de poids autour de la moto lorsqu'il veut changer le centre de gravité, notamment au freinage ou dans les virages, où les pilotes cherchent à mettre le poids sur l'avant. Pour un pilote plus léger, ces manoeuvres sont un petit peu plus difficiles. Les deux types de pilotes ont leurs avantages et leurs inconvénients."

Kallio, qui a dû rajouter 10% de son propre poids à sa Kalex, a ajouté : "Nous avons roulé avec ce poids supplémentaire et pour moi ça ne fait pas trop de différence par rapport à l'an dernier. Il y a bien sûr des endroits, comme les freinages, où l'on sent que l'on a un peu plus de poids que l'an dernier. Mais ça ne fait pas de grosse différence. Nous devons encore jouer un peu sur le positionnement du lest et nous verrons ça à Jerez."

Santi Mulero, le chef mécanicien de Pol Espargaró chez Tuenti HP 40, s'est déclaré en faveur du changement, bien qu'il pense que les pilotes plus petits et plus légers gardent un avantage : "Honnêtement, je pense que c'est un changement positif. Pourquoi ? Parce que c'est une catégorie avec un moteur unique et des conditions qui sont plus ou moins les mêmes pour tous, ce qui, en théorie, désavantage certains pilotes."

"Si le poids minimum va faire une grosse différence ? Non. On a vu l'an dernier des courses, comme l'an dernier à Silverstone, où Scott (Redding), un pilote lourd, se battait avec Marc (Márquez). Et qui a gagné ? Scott. Il y a toujours des cas particuliers mais normalement, de mon expérience, je pense qu'un pilote plus léger a toujours l'avantage."

Espargaró n'est lui non plus pas trop préoccupé par le poids ajouté à sa moto et a déclaré : "Nous avons plus ou moins 2 kg de caméras sur la moto, et c'est ce que représente le poids que nous devons ajouter pour respecter le règlement. Ce ne sera donc pas un problème pour nous.  La moto fera plus ou moins le même poids que l'an dernier. Ça posera peut-être problème à certains pilotes mais pour nous c'est du pareil au même."

Retrouvez le reportage complet en vidéo.Teams et pilotes discutent du poids minimum en Moto2™

Tags:
Moto2, 2013

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›