Achat de billets
Achat VidéoPass

Grand Prix Commercial Bank du Qatar : La conférence de presse

Grand Prix Commercial Bank du Qatar : La conférence de presse

Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Dani Pedrosa, Marc Márquez, Nicky Hayden et Stefan Bradl se sont retrouvés mercredi après-midi au Circuit International de Losail pour la conférence de presse précédant la première manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2013, le Grand Prix Commercial Bank du Qatar.

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) s’apprête à défendre cette année son titre de Champion du Monde MotoGP™ et avait ouvert la saison 2012 en s’imposant à Losail, où il voudra marquer le maximum de points ce week-end. « C’est toujours important de commencer la saison de la meilleure des manières parce que ça met en confiance pour les courses suivantes. La concurrence va être rude. Marc arrive du Moto2™, Vale est de retour chez Yamaha… Nous avons quatre favoris au titre mondial mais il y a trois ou quatre autres pilotes qui sont capables de nous suivre. »

Après avoir réalisé sa meilleure saison en date en 2012 et repoussé le sacre de Lorenzo jusqu’à la dernière épreuve, celle de Valence, Dani Pedrosa (Repsol Honda) souhaite de son côté se montrer aussi performant que sur la fin de l’année dernière et partir du bon pied : « Les tests hivernaux ont été positifs et je suis très enthousiaste pour cette première course. Je suis vraiment impatient. Il me semble que la saison va être très excitante. Que ce soit sur le plan physique ou sur celui de notre préparation globale, je suis prêt ! »

De retour aux avant-postes dès les essais de pré-saison, Valentino Rossi semble pour l’instant savourer son retour chez Yamaha Factory Racing mais a souligné le niveau de ses adversaires : « Je suis content des performances que nous avions pour les essais hivernaux puisque j’ai pu être assez fort à Sepang et à Jerez, alors que j’ai eu quelques soucis à Austin. Les courses sont cependant très différentes des tests. J’aime piloter la M1, je suis assez rapide mais le niveau est très élevé. Je vais devoir essayer de hausser mon niveau et ma vitesse pour me battre pour le podium mais c’est quelque chose qui me motive énormément. »

Stefan Bradl (LCR Honda), le Rookie of the Year 2012, espère quant à lui franchir un cap pour sa deuxième année en MotoGP et faire sa première apparition sur le podium : « Je crois que le MotoGP est intéressant chaque année et c’est important. J’ai une année d’expérience maintenant et je pense que ce sera positif. Je suis prêt pour la première course. Notre priorité est d’être réguliers et rapides, de ne pas trop perdre en rythme lorsque le pneu s’use, ce qui était mon point fort l’an dernier. Je pense qu’il possible de se battre avec les pilotes officiels, même si ça restera évidemment très, très difficile. Il y aussi le défi de finir premier pilote satellite mais nous voulons essayer de nous battre avec les pilotes officiels. »

Hayden, qui poursuit sa carrière chez Ducati, attend beaucoup du remaniement effectué au sein du team italien et a déclaré : « La pré-saison n’a pas été facile, notamment le premier test à Sepang. Nous avons beaucoup progressé depuis, sur la répartition du poids et dans d’autres domaines. La moto commence à progresser sur l’entrée en virage. Nous savons que ce ne sera pas facile, surtout face à ces pilotes, et le niveau est très élevé. Mais ça prend du temps. Je suis content d’entamer une nouvelle saison et d’enfin voir des choses positives arriver. Il y a eu beaucoup de gros changements au niveau du personnel mais pas de modification majeure sur la moto. Un petit changement ne suffit pas pour faire la différence, c’est un tout. Ducati a déjà construit des motos compétitives par le passé et je suis certain qu’ils en sont encore capables. »

Considéré par beaucoup comme la future référence du MotoGP, Marc Márquez (Repsol Honda) est lui aussi impatient de prendre la piste au Qatar, où il disputera sa première course parmi l’élite. « C’est sûr, je vais être un peu nerveux, » a admis le jeune Espagnol. « Ici, ce sera ma première fois sur plusieurs plans. C’est ma première course en MotoGP ! En MotoGP, les tests sont très différents des courses. Je ne sais pas encore comment sont les courses MotoGP. Je vais essayer de me faire plaisir, de donner le meilleur de moi-même et de profiter. Je me suis tout de suite bien senti sur cette moto. C’était une bonne surprise. Honda et Repsol ne me mettent aucune pression mais je sais que les gens attendent beaucoup de moi. Heureusement, l’expérience de Honda m’aide beaucoup. »

Et quant à ses chances de victoire pour ce week-end, le Champion du Monde Moto2™ a ajouté : « Ce sera certainement difficile. Si l’on s’imagine que l’on peut gagner dès la première course, ça peut être dangereux. Mais nous n’écarterons rien pour l’instant. Rien n’est impossible. »

 

 

Tags:
MotoGP, 2013, COMMERCIAL BANK GRAND PRIX OF QATAR

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›