Achat de billets
Achat VidéoPass

Enfin du positif pour De Puniet

Enfin du positif pour De Puniet

Randy de Puniet ne sera que quatorzième sur la grille de départ de Losail mais a nettement progressé sur sa cadence ainsi que sur ses sensations au guidon de l’ART de Power Electronics Aspar.

Seizième à l’issue des trois premières séances d’essais libres du week-end, Randy de Puniet devait signer l’un des deux meilleurs temps de la séance de qualifications Q1 pour espérer participer à la Q2 mais s’est incliné face à son coéquipier Aleix Espargaró, Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing) et Ben Spies (Ignite Pramac Racing).

La participation à la Q2 n’était de toute manière pas le premier objectif du Français, qui manquait de confiance sur son train avant et qui a finalement trouvé des solutions après deux difficiles premières soirées. En reprenant les choses en main, De Puniet a considérablement réduit l’écart qui le séparait de ses concurrents directs et peut maintenant aborder la course avec optimisme. 

« Enfin une journée positive ! » a affirmé De Puniet. « Aujourd’hui nous avons bien progressé et je suis assez content parce que nous avons trouvé des solutions aux problèmes dont nous souffrions. J’ai aussi réduit l’écart sur Aleix, qui passe de plus d’une seconde à cinq dixièmes, notamment grâce aux ajustements que nous avons faits sur le train avant. Je suis maintenant plus confiant sur la moto mais j’ai encore besoin d’essayer d’autres choses avant la course. Nous profiterons du warm-up pour essayer d’avancer encore un peu sur la même voie qu’aujourd’hui. Aleix est très fort ici mais avec les progrès d’aujourd’hui, nous pourrons peut-être nous battre avec lui pour finir en tête des CRT. »

Tags:
MotoGP, 2013, COMMERCIAL BANK GRAND PRIX OF QATAR, Randy de Puniet, Power Electronics Aspar

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›