Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Victoire en échappée de Lorenzo, loin devant Rossi et Márquez

Jorge Lorenzo a réalisé une course parfaite pour ouvrir le Championnat du Monde MotoGP™ 2013 avec une victoire dimanche au Grand Prix Commercial Bank du Qatar, où Valentino Rossi et Marc Márquez étaient aussi sur le podium à l’issue d’une fantastique bagarre.

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) ne pouvait pas espérer mieux commencer la défense de son titre de Champion du Monde MotoGP™ puisque l’Espagnol a réussi à s’imposer en solitaire avec une aisance déconcertante sur la piste du Circuit International de Losail. Parti en tête de la grille, Por Fuera a pleinement profité de l’avantage que lui conférait la pole position et s’est très vite échappé en solitaire vers sa seconde victoire consécutive au Qatar et un triomphe qui lui permet de se réaffirmer comme référence de la catégorie reine.

Lorenzo n’a cependant pas été le seul héros de la soirée puisque Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) et Marc Márquez (Repsol Honda) étaient à ses côtés sur le podium après s’être livrés un superbe duel en fin de course. Septième au départ, The Doctor est bien parti mais a ensuite commis une erreur et rétrogradé derrière Andrea Dovizioso (Ducati) et Stefan Bradl (LCR Honda) alors que Dani Pedrosa (Repsol Honda), Márquez et Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) tentaient de se lancer à la poursuite du leader.

Une fois repassé devant Bradl, qui allait chuter et abandonner, dans le huitième tour, Rossi s’est retrouvé en cinquième position, à deux secondes du groupe formé par Pedrosa, Márquez et Crutchlow, et a ensuite aligné les tours rapides pour rattraper son retard en un rien de temps.

Revenu dans la roue de Crutchlow au moment où Márquez passait finalement Pedrosa, Rossi n’a fait qu’une bouchée du Britannique, qui est sorti de piste juste après l’attaque de l’Italien. Ce dernier a enchaîné en doublant Pedrosa au tour suivant puis Márquez, à trois tours de l’arrivée. Alors que Pedrosa jetait l’éponge et laisser filer ses deux rivaux, Márquez a tenté plusieurs fois d’inquiéter Rossi mais n’aura finalement rien pu faire pour empêcher le n°46 de fêter son retour chez Yamaha avec une seconde place remportée avec panache. Le rookie espagnol pouvait de toute façon être amplement satisfait de finir sur le podium dès sa première course en MotoGP™, d’autant plus qu’il terminait devant Pedrosa, son coéquipier et désormais concurrent direct.

Crutchlow ne termine quant à lui qu’avec une cinquième place alors qu’il avait été dans le Top 3 tout au long du week-end et en lice pour le podium durant une bonne partie de la course. Le Britannique a fini avec quatre secondes d’avance sur Álvaro Bautista (GO&FUN Gresini Honda) et Andrea Dovizioso (Ducati), septième à l’arrivée malgré une très bonne entame de course. L’Italien tirera cependant de nombreux points positifs de son premier week-end avec Ducati et a d’ailleurs fini devant son coéquipier Nicky Hayden, Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing) et Ben Spies (Ignite Pramac Racing).

Ce dernier s’est retrouvé sous les assauts d’Aleix Espargaró et de Randy de Puniet, du team Power Electronics Aspar, en début de course mais est parvenu à faire la différence tandis qu’Espargaró a fini par prendre l’avantage sur le Français, douzième à l'arrivée, dans la lutte pour la première place des CRT.

Bryan Staring (GO&FUN Honda Gresini) et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), qui faisaient leurs débuts dans la catégorie reine, ont abandonné, tout comme Danilo Petrucci (Came IodaRacing Project), Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing) et Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), qui n’aura bouclé qu’un tour.

Cliquez ici pour accéder au classement complet de la course.

Tags:
MotoGP, 2013, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›