Achat de billets
Achat VidéoPass

Une fin de course prématurée pour Bradl

Une fin de course prématurée pour Bradl

Le pilote du team LCR Honda est tombé dans le huitième tour, alors qu’il poursuivait Valentino Rossi, et commence donc sa saison 2013 sur un abandon.

Le Grand Prix inaugural de cette saison 2013 qui s'est déroulé de nuit en plein désert sous les projecteurs du tracé de Losail au Qatar aura malheureusement vu Stefan Bradl, le pilote du team LCR Honda, partir à la faute après seulement quelques tours d'une course qui comptait 22 boucles. Le jeune bavarois de 23 ans (Champion du Monde Moto2™ en 2011) entamait sa seconde campagne en catégorie reine avec une confiance certaine puisqu'il s'était assuré de fort belle manière une place sur la seconde ligne de la grille de départ à l'issue des qualifications de la veille. Il pointait alors à la 6ème position pendant le 8ème tour lorsqu'il perdit l'avant dans la septième courbe de la piste avant de chuter sans gravité.

« Dès l'entame de course mon ressenti avec le pneu avant n'était pas adéquat et ma confiance s'en est trouvée perturbée, je me suis retrouvé avec les mêmes sensations que vendredi; peut-être même pire, » a affirmé Bradl. « Le warm-up nous avait plutôt été favorable puisque j'étais alors en mesure d'aligner des chronos constants et relativement rapides. Pendant le Grand Prix il m’était alors devenu délicat et risqué de pousser sur l'avant avec des temps que je ne pouvais hélas pas descendre et améliorer. Valentino Rossi m’a ensuite doublé et je n'étais franchement pas en mesure de le suivre avec un train avant fuyant dans chaque courbe. Très franchement je ne pense pas avoir commis d'erreur et il m'est alors complexe d'expliquer ma chute. On va maintenant se pencher sur nos acquisitions de données avec toute l'équipe technique pour tenter d'éclaircir tout ça. »

Communiqué de presse LCR Honda

Tags:
MotoGP, 2013, COMMERCIAL BANK GRAND PRIX OF QATAR, Stefan Bradl, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›