Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Lorenzo et Pedrosa annoncent la couleur

De retour en Espagne, à Jerez, pour la troisième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2013, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa se sont lancés à l’attaque du chrono dès la première séance d’essais et ont terminé à moins de deux dixièmes de la pole position de 2012, avec seulement trois millièmes de seconde pour les départager.

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) commence le Grand Prix bwin d’Espagne en tête de la feuille de temps après avoir battu Dani Pedrosa (Repsol Honda) de trois millièmes de seconde dans les tous derniers instants de la première séance d’essais libres. Le Champion du Monde en titre a tourné en 1’39.701 sur son dernier tour et était à moins de deux dixièmes de seconde de la pole position qu’il avait lui-même signée l’an dernier.

Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) était lui aussi en progrès sur la fin de la séance et s’est hissé à la troisième place, à 0.366s de Pedrosa et en étant juste au-dessus de la barre symbolique des 1’40. L’Italien devance de 0.046s le Britannique Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3), qui est pour l’instant le pilote le plus rapide sur le premier secteur, ainsi que Marc Márquez (Repsol Honda), le vainqueur du Red Bull Grand Prix of the Americas. Ce dernier est pour l’instant cinquième, à près de huit dixièmes de seconde du temps de référence.

Nicky Hayden (Ducati) est quant à lui le premier pilote sur Ducati, en sixième position, devant Stefan Bradl (LCR Honda), Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini) et Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar). Premier pilote CRT, le jeune Catalan réussit une fois de plus à rivaliser avec certains prototypes et comptait 0.034s d’avance sur Andrea Dovizioso (Ducati). Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing) et Michele Pirro, qui court en Wild Card pour Ducati, ont respectivement pris les onzième et douzième position, devant Héctor Barberá (Avintia Blusens) et Randy de Puniet (Power Electronics Aspar), quatorzième à une demi-seconde de son coéquipier.

Tags:
MotoGP, 2013, FP1

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›