Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Lorenzo impose son rythme à Jerez

Passé devant Dani Pedrosa de justesse le matin, Jorge Lorenzo a de nouveau été le plus rapide vendredi après-midi à Jerez lors de la seconde séance d’essais tandis que Cal Crutchlow est venu s’intercaler entre les deux Espagnols.

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) a pris l’ascendant psychologique pour le Grand Prix bwin d’Espagne en réalisant le meilleur temps à chacune des deux séances d’essais de vendredi. Le Champion du Monde en titre, qui s’était imposé à Jerez en 2011, a terminé la journée avec un chrono d’1’39.562 quasiment identique à celui qui lui avait valu la pole position en Andalousie l’an dernier (1’39.532).

Pilote le plus rapide à Jerez lors du dernier Test Officiel de la pré-saison 2013, Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) a confirmé son potentiel ainsi que la compétitivité de la M1 sur le tracé espagnol en se hissant à la seconde place, à 0.171s de Lorenzo et avec 0.024s d’avance sur Dani Pedrosa (Repsol Honda), qui s’est montré moins performant que le matin.

Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) passe quant à lui de la troisième à la quatrième place mais n’est qu’à trois dixièmes de seconde de son coéquipier. Marc Márquez (Repsol Honda) a de son côté progressé de plus d’une demi-seconde pour se hisser à hauteur de l’Italien (+0.015s) et s’affirmer comme le cinquième prétendant au podium pour la course de dimanche.

Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini) complète le Top 6 mais accuse quasiment une seconde de retard sur le temps de référence. L’Espagnol devance Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing) ainsi que Héctor Barberá (Avintia Blusens), qui dérobe la première place des CRT à Aleix Espargaró (Power Electronics) en prenant la huitième position, juste devant le Catalan. Impressionnants sur un tracé où les CRT sont moins désavantagés par leur manque de puissance, les deux Espagnols ont battu cinq pilotes sur prototypes : Nicky Hayden (Ducati), Andrea Dovizioso (Ducati), Michele Pirro (Ducati), Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) et Stefan Bradl (LCR Honda), qui a cependant conclu sa séance sur une chute.

Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) est quinzième, à un peu moins de quatre dixièmes de seconde de Barberá.

Tags:
MotoGP, 2013, FP2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›