Achat de billets
VideoPass purchase

Crutchlow : « Je n’ai rien à dire au sujet des rumeurs »

Cal Crutchlow a refusé de commenter les rumeurs concernant son avenir en MotoGP™ et notamment au sujet de son éventuel départ de chez Monster Yamaha Tech3.

Invité par Monster Energy à participer à une séance de questions-réponses en direct jeudi après-midi au Mans, Cal Crutchlow a bien évidemment dû répondre à de nombreuses interrogations sur sa situation puisque les rumeurs ne cessent d’annoncer qu’il sera remplacé par le pilote Moto2™ Pol Espargaró chez Monster Yamaha Tech3 l’an prochain.

Le Britannique s’est cependant refusé à commenter les rumeurs et a affirmé : « Je ne sais pas. Je n’ai rien à dire à ce sujet. Pour l’instant je ne sais rien de plus, je vais me concentrer sur mon travail, qui est de courir ce week-end puis lors du prochain Grand Prix, jusqu’à ce que Hervé (Poncharal) me donne des nouvelles. Pour l’instant je pilote toujours cette moto. »

L’interview animée par Gavin Emmett et alimentée par les nombreuses questions soumises par les fans via Twitter a aussi été l’occasion pour Crutchlow de parler de ses ambitions et de ses objectifs pour le reste de la saison 2013.

« J’espère que nous serons bientôt sur le podium. Nous serons peut-être plus performants en fin d’année. L’an dernier, la plus mauvaise partie avait été le milieu de la saison mais j’avais bien fini. En MotoGP, gagner une course est quelque chose de très difficile pour un pilote satellite. Je pense qu’il faut avoir un peu de chance mais ce serait génial si ça arrivait. Je crois quand même en mes capacités et je ne vois pas pourquoi, à un certain moment de l’année, nous ne pourrions pas y arriver. Enfin, c’est toujours plus facile à dire qu’à faire. »

« Pour l’instant nous sommes premiers des satellites. Nous sommes très proches des pilotes officiels. Nous ne pouvons pas faire beaucoup plus. Les seuls pilotes qui me battent sont les pilotes officiels mais je ne sais pas si je pourrais aller plus vite avec leur machine… J’irais peut-être plus lentement. C’est une situation qu’on ne peut jamais contrôler. »

 

Tags:
MotoGP, 2013, Cal Crutchlow, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›