Achat de billets
VideoPass purchase

Nakagami manque une opportunité en or

Leader du Monster Energy de France dès le troisième tour suite aux chutes de plusieurs de ses adversaires, Takaaki Nakagami semblait s'échapper vers sa toute première victoire en Grand Prix jusqu'à ce qu'une petite erreur au Musée ne mette fin à ce qui aurait pu être la plus belle journée de sa carrière.

Cinq tours après les chutes synchronisées d'Esteve Rabat et de Pol Espargaró, Takaaki Nakagami (Italtrans Racing) se retrouvait seul en tête sur la piste du Mans, avec déjà trois secondes d'avance sur le reste du peloton. Le Japonais est cependant parti à la faute à son tour, dans le virage du Musée, perdant alors une excellente opportunité de s'imposer en Grand Prix pour la première fois.

« J'ai juste fait une petite erreur dans le virage n°5, » a expliqué Nakagami, qui avait fait sa première apparitions sur le podium au Qatar, lors de la première manche de la saison. « Je suis entré et j'ai légèrement dévié de la trajectoire. J'ai essayé de revenir dessus mais j'ai perdu l'avant en quelques mètres et j'ai chuté. La chute est due à une très, très petite erreur de ma part mais je suis vraiment très déçu. J'ai raté ma course alors que je pensais pouvoir gagner. »

« Maintenant nous devons essayer de rester positifs. Je suis désolé pour le team et tous nos fans. L'adhérence et les températures étaient très basses et la piste était très glissante. C'était une situation difficile. J'ai vu beaucoup de pilotes chuter et sortir de piste. Nous devons penser au Mugello. Félicitations aux trois qui sont montés sur le podium. »

En manquant 25 potentiels points, Nakagami repart du Mans avec un total de 29 points en quatre courses et occupe la neuvième place du classement Moto2™.

Tags:
Moto2, 2013, Takaaki Nakagami, Italtrans Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›