Achat de billets
VideoPass purchase

Pedrosa arrache sa première pole position de l’année au Mugello

Dani Pedrosa a remporté la pole position pour le Grand Prix TIM d’Italie en réalisant un dernier tour exceptionnel qui lui a permis de devancer Jorge Lorenzo et de signer un nouveau record absolu sur le circuit toscan. Blessé au cou, Andrea Dovizioso a réussi l’exploit et partira en première ligne pour la deuxième course consécutive.

Dani Pedrosa (Repsol Honda) partira en tête de la grille MotoGP™ pour la première fois de l’année dimanche au Mugello après avoir créé la surprise en qualifications. A la peine lors des essais libres, le vice-Champion du Monde est venu battre Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui semblait alors intouchable, de 0.069s au dernier moment et signait au passage un nouveau record du tour au Mugello, en 1’47.157.

Privé d’une troisième pole en cinq courses qui lui semblait promise, Lorenzo se qualifiait en première ligne pour la quinzième fois consécutive et demeure favori à la victoire après avoir affiché un rythme très élevé tout au long des qualifications.

Malgré une blessure au cou qui limite ses mouvements, Andrea Dovizioso (Ducati) a lui aussi réalisé un excellent dernier tour pour se classer troisième, à 0.471s de la pole, et s’assurer une place en première ligne pour la deuxième course consécutive. 

Battu par l’Italien au dernier moment, Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) était forcément déçu de manquer la première ligne de seulement quatre millièmes de seconde, d’autant plus qu’il avait chuté au début de la séance. Sur la deuxième ligne, le Britannique sera accompagné par Stefan Bradl (LCR Honda) et Marc Márquez (Repsol Honda), qui avait dominé la séance Q1 pour garantir sa participation à la Q2 et finalement se qualifier en sixième position. 

Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) et Nicky Hayden (Ducati) ont tour à tour provisoirement occupé la troisième position mais ont plus tard été relégués aux septième et huitième places, à plus de sept dixièmes de seconde de Pedrosa, tandis qu’Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini), à plus d’une seconde du temps de référence, a pris la dernière place disponible en troisième ligne.

Michele Pirro (en Wild Card avec Ducati), Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) et Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) complétaient le Top 12 de la Q2 et partiront devant Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing) et Randy de Puniet (Power Electronics Aspar).

Tags:
MotoGP, 2013, Q2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›