Achat de billets
Achat VidéoPass

Aegerter et Krummenacher dans les points en Italie

Aegerter et Krummenacher dans les points en Italie

Dixième et quinzième dimanche dernier au Mugello, les pilotes du team Technomag-carXpert étaient quelque peu déçus de leurs résultats à l’issue d’un week-end plus compliqué que les précédents.

Le GP d'Italie, sur le circuit du Mugello et devant plus de 70 000 spectateurs, s'est terminé sur des sentiments mitigés pour les deux pilotes du team Technomag-carXpert. Aussi bien Dominique Aegerter (10e) que Randy Krummenacher (15e) ont réussi à marquer quelques points, mais les deux pilotes Suter de l'équipe suisse ont placé leurs ambitions à un niveau plus élevé cette année. D'où une déception compréhensible.

Dominique Aegerter : « La journée a été aussi difficile que les deux précédentes; tout a commencé ce matin, avec une casse moteur lors du warm-up. Nous avons dû le changer pour la course et inutile de préciser que nous n'avons pas eu les moyens pratiques de retrouver les réglages efficaces que nous avions lors des essais. Ainsi, l'embrayage m'a causé quelques soucis, notamment au départ. Ce résultat est décevant, parce que j'ai roulé durant toute la course à la limite pour rester dans le second groupe, mais je n'ai jamais été en mesure de pouvoir m'en échapper pour jouer une éventuelle quatrième place. Lundi, nous restons sur le Mugello, car nous avons un très important programme de tests devant nous. »

Randy Krummenacher : « Je suis un battant, j'adore ce circuit du Mugello et avant la course, j'étais peut-être un peu trop nerveux, tant je voulais bien faire. Ce petit point fait du bien, mais j'espérais bien sûr beaucoup plus de ce week-end. Au début de la course, je voyais Dominique quelques dizaines de mètres devant moi, sans pour autant pouvoir le rejoindre. Puis, j'ai commis une erreur à six tours de la fin et j'ai perdu deux places. Pour moi, la journée d'essais supplémentaire va être très importante, dans la mesure où, sur le sec, je dois encore trouver quelques solutions pour rouler à la limite de ma machine. »

Communiqué de presse Technomag-carXpert

Tags:
Moto2, 2013, Randy Krummenacher, Dominique Aegerter, Technomag carXpert

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›