Achat de billets
Achat VidéoPass

Suzuki reprend la piste au Test de Barcelone

Suzuki reprend la piste au Test de Barcelone

Après avoir remporté sa troisième victoire de la saison dimanche à Montmeló, Jorge Lorenzo était de retour sur la piste du Circuit de Catalunya lundi pour une journée de Test Officiel dont il a signé le meilleur temps et qui a été marquée par les débuts européens du nouveau prototype MotoGP™ de Suzuki, qui reviendra en Grand Prix en 2015.

Suzuki Motor Corporation, qui avait quitté les Grands Prix fin 2011, a effectivement profité de son premier test sur le sol européen pour mettre fin aux rumeurs et annoncer son retour dans la catégorie reine pour 2015. Nobuatsu Aoki a été le premier à prendre la piste sur le nouveau prototype 1000cc, quatre cylindres en ligne, et l'a ensuite laissé à Randy de Puniet, engagé comme pilote essayeur par Suzuki pour cette année.

Sur la feuille de temps, le Champion du Monde en titre Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), vainqueur du Grand Prix Aperol de Catalogne, était de nouveau au sommet avec un chrono d'1'41.908 et était donc à un peu plus d'une seconde du nouveau record du tour signé par Dani Pedrosa (Repsol Honda) en qualifications (1'40.893). Lorenzo a pu essayer un nouveau réservoir qu'il avait demandé à Yamaha tandis que son coéquipier Valentino Rossi, sixième de la journée, a travaillé sur son feeling avec le train avant de la M1. Auteur du deuxième temps, Stefan Bradl (LCR Honda) étudiait ses réglages afin de gagner en adhérence avec le pneu avant.

Les teams Ducati et Pramac Racing ont mené un travail de comparaison avec leurs machines habituelles et la version laboratoire de la Desmosedici GP13. Nicky Hayden et Andrea Dovizioso se sont respectivement classés troisième et quatrième tandis qu'Andrea Iannone et Michele Pirro ont fini aux neuvième et onzième places. Chez Monster Yamaha Tech3, Cal Crutchlow disposait des évolutions châssis que Lorenzo et Rossi avaient testées à Jerez et a réalisé le cinquième temps. Son coéquipier Bradley Smith a de son côté quitté le circuit peu après la mi-journée afin d'aller se faire opérer de la main gauche dans le centre de Barcelone.

Les essais ont été interrompus par plusieurs drapeaux rouges, dont un provoqué par la chute de Rossi peu avant 16h. L'équipe déléguée par Suzuki n'a quant à elle rencontré aucun problème. Bridgestone, le fournisseur de pneus officiel de la catégorie reine, avait amené un nouveau pneu arrière que les teams n'ont pas vraiment pu essayer en raison de leurs programmes chargés.

Chez les CRT, Héctor Barberá (Avintia Blusens) a testé un nouveau bras-oscillant tandis qu'Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) travaillait sur ses suspensions et son châssis. Le team NGM Mobile Forward Racing poursuivait son comparatif entre deux entrées d'air différentes et devra faire un choix entre un meilleur comportement aérodynamique ou un refroidissement moteur plus efficace. Le team PBM disposait quant à lui d'une nouvelle fourche et d'un nouveau système d'échappement.

Magneti Marelli avait proposé aux CRT une mise à jour du logiciel de gestion de l'ECU, visant à améliorer le contrôle du wheelie. Le team Cardion AB Motoracing a pour sa part résolu les problèmes dont avait été victime Karel Abraham durant le Grand Prix.

Absent de ce Test Officiel, le team Repsol Honda entamera des essais privés mardi au MotorLand Aragón, où ils seront rejoints par Yamaha et Suzuki mercredi.

Cliquez ici pour accéder au classement complet.

Tags:
MotoGP, 2013, GRAN PREMI APEROL DE CATALUNYA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›