Achat de billets
VideoPass purchase

Crutchlow réitère son désir de courir sur machine d’usine en 2014

Bien que rien ne soit encore décidé quant à son avenir en MotoGP™, Cal Crutchlow a de nouveau affirmé qu’il voulait disposer d’une moto officielle pour l’an prochain, qu’il s’agisse d’une Ducati, d’une Honda ou d’une Yamaha, pour qui il court actuellement.

Le Britannique avait rejoint le MotoGP™ début 2011 et avait fait ses deux premières apparitions sur le podium l’an dernier, avant d’en faire deux autres cette année avec notamment une seconde place au Mans, son meilleur résultat en date.

« En ce qui concerne mon avenir, rien n’est décidé, que ce soit avec Ducati, Yamaha ou Honda, » a confié Crutchlow à BBC Sport. « Nous sommes en négociations avec les trois et j’espère que nous aurons quelque chose de concret d’ici les deux prochaines semaines. »

« Je traverse actuellement le meilleur moment de ma carrière, je me rapproche des leaders et je commence à me battre pour la victoire. Je ne veux pas faire un pas en arrière et la prochaine étape est donc pour moi d’être dans un team officiel, mais ce devra être avec une bonne machine. »

Crutchlow a aussi commenté la décision de Suzuki de ne revenir en MotoGP™ qu’en 2015 plutôt qu’en 2014 : « C’est une grande déception pour le championnat parce que ça aurait été bien d’avoir un autre constructeur sur la grille. »

Quant à sa situation chez Tech3 et à celle de son coéquipier, le Britannique a ajouté : « Si je reste et que Yamaha fait venir Pol Espargaró, qu’arrivera-t-il à Bradley Smith ? Ce ne serait pas juste que Bradley doive renoncer à son contrat de deux ans. Jusqu’ici il ne fait pas du mauvais travail… son projet avec Tech3 portait sur deux ans, il n’y a pas de raison pour que ça change. »

Crutchlow n’a jusqu’ici manqué le Top 5 qu’une seule fois, à Montmeló, où il avait abandonné, suite à une chute, pour la première fois de la saison.

Tags:
MotoGP, 2013, Cal Crutchlow, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›