Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Le Sachsenring, l’un des meilleurs terrains de chasse de Pedrosa

Vainqueur au Sachsenring ces trois dernières années, Dani Pedrosa aborde le Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne avec la ferme intention de retrouver le podium et de consolider sa position de leader du Championnat du Monde MotoGP™.

Beaucoup de pilotes seraient ravis de prendre la quatrième place d’une course MotoGP™ mais en sachant que Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), son principal adversaire, était blessé et partait de la douzième position, Dani Pedrosa ne pouvait évidemment qu’être déçu de ne marquer que deux points de plus que son compatriote à Assen. Sa quatrième place mettait d’autre part fin à une série de cinq podiums consécutifs, la plus longue de la catégorie reine depuis le début de l’année.

Le pilote du team Repsol Honda va avoir l’occasion de mettre tout ça derrière lui cette semaine au Sachsenring, au Grand Prix eni Motorrand d’Allemagne, qu’il a remporté ces trois dernières années mais aussi deux fois en 250cc et une première fois en MotoGP™ en 2007. Un an plus tard, le Catalan était tombé à haute vitesse au bout de la ligne droite et s’était blessé à la main gauche alors qu’il se dirigeait vers une nouvelle victoire.

Quant à Lorenzo, il s’agira une fois de plus de limiter les dégâts. Le Champion du Monde en titre sera-t-il encore affecté par sa fracture de la clavicule gauche cette semaine ? La réponse attendra le jour de course mais il semble que les rôles aient été inversés entre les deux Espagnols puisque Pedrosa, qui compte neuf points d’avance au Championnat, a très fréquemment été blessé ces dernières années lorsqu’il tentait de s’affirmer dans la course au titre. Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) sera lui aussi un rival de taille pour Lorenzo ce week-end puisque le nonuple Champion du Monde semble avoir retrouvé son meilleur niveau et a montré qu’il était capable de fermement dominer ses adversaires en course à Assen, où il a remporté sa 80ème victoire dans la catégorie reine.

Marc Márquez (Repsol Honda) est lui aussi reparti des Pays-Bas avec un bilan positif et revient doucement sur Lorenzo et Pedrosa, dont il est respectivement à 14 et 23 points, tandis que Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) ne dispose plus que de deux longueurs d’avance sur Rossi. La victoire de l’Italien à Assen arrivait pour la 46ème course MotoGP™ depuis sa dernière victoire, celle de Sepang 2010, et Rossi a maintenant totalisé 4646 points au long de sa carrière. Des coïncidences qui ne manqueront pas de réjouir les fans du Doctor.

A propos du circuit, le Sachsenring, présent sur le calendrier depuis 1998, accueille cette année le MotoGP™ pour la seizième fois. Les pilotes courraient auparavant au Nürburgring et à Hockenheim, qui avait accueilli la première épreuve, avant que cette dernière ne prenne le nom de GP d'Allemagne en 1991. Honda a remporté six victoires sur les dix dernières épreuves allemandes, en comptant largement sur Pedrosa.

La grille de la catégorie reine reste identique à celle d'Assen pour ce week-end. Iván Silva remplacera de nouveau Hiroshi Aoyama, blessé, chez Avintia Blusens tandis que Michele Pirro continuera de palier à l’absence de Ben Spies chez Ignite Pramac Racing, qui comptera ensuite sur Alex de Angelis à Laguna Seca. Chez LCR Honda, Stefan Bradl sera évidemment plus motivé que jamais pour sa course nationale et revient d’Argentine, où il avait été l’un des pilotes conviés aux premiers essais sur la piste de Termas de Rio Hondo.

Le Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne aura lieu dimanche à 14h tandis que les essais commenceront vendredi matin. Toutes les séances pourront comme d’habitude être suivies en direct sur motogp.com.

Tags:
MotoGP, 2013

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›