Achat de billets
VideoPass purchase

Márquez s’empare de la pole pour le GP eni Motorrad d’Allemagne

Marc Márquez a remporté sa troisième pole position en MotoGP™ samedi au Sachsenring, en l’absence de Jorge Lorenzo, forfait pour l’épreuve allemande, et de son coéquipier Dani Pedrosa, victime d’une grosse chute le matin. Le rookie du team Repsol Honda a devancé Cal Crutchlow et Valentino Rossi, qui ne s’était plus qualifié en première ligne depuis 2010.

Alors que son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda) était revenu au circuit après un passage à l’hôpital mais avait dû renoncer à participer aux qualifications en raison d’une commotion cérébrale, Marc Márquez (Repsol Honda) a battu Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) et Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) de respectivement 0.123s et 0.182s pour s’assurer sa troisième pole position depuis son arrivée en MotoGP™. 

Que son coéquipier Dani Pedrosa participe ou non à la course, Márquez sera un très sérieux candidat à la victoire dimanche au Sachsenring, où il s’était imposé en partant de la pole position ces trois dernières années, en 125cc en 2010 puis en Moto2™ en 2011 et 2012. 

En pole pour la première fois lors de la manche précédente, aux Pays-Bas, Crutchlow partira en première ligne pour la quatrième fois de la saison et dans le Top 4 pour la septième fois en sept courses cette année. Après avoir renoué avec la victoire à Assen, Rossi confirmait son grand retour en se qualifiant en première ligne pour la première fois depuis depuis le GP du Portugal de 2010, après en avoir été absent durant 43 Grands Prix consécutifs. 

Pilote le plus rapide vendredi, Stefan Bradl (LCR Honda) a chuté dans le virage n°3 en début de séance et n’a pas pu faire mieux que quatrième, à une demi-seconde de la pole. L’Allemand était évidemment déçu de ne pas être en première ligne, qu’il avait atteinte pour la première fois à Assen, pour sa course nationale et partira devant un exceptionnel Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar), cinquième à seulement 0.025s de Bradl et toujours plus compétitif au guidon de l’Aprilia. Nicky Hayden (Ducati) complètera la deuxième ligne après avoir fini devant Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini) et Andrea Dovizioso (Ducati).

Claudio Corti (NGM Mobile Forward Racing) et Danilo Petrucci (Came IodaRacing Project) avaient créé la surprise en dominant la Q1 devant Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) et Héctor Barberá (Avintia Blusens) alors qu’Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing) s’était luxé l’épaule droite en chutant. Logiquement derniers en Q2, Corti et Petrucci sont qualifiés en dixième et onzième positions, devant Dani Pedrosa (Repsol Honda), qui n’a pas pu participer à la Q2 et qui sera douzième sur la grille s’il est en mesures de reprendre la piste pour la course de dimanche.

 

Tags:
MotoGP, 2013, Q2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›