Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Rins retrouve la pole position en Allemagne

Álex Rins a pris la pole position pour le Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne et partira en tête de la grille pour la troisième fois de la saison, en compagnie de Luis Salom, deuxième malgré une casse moteur, et de Miguel Oliveira.

Álex Rins (Estrella Galicia 0’0) a décroché sa troisième pole position de la saison, la quatrième de sa carrière, samedi au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne avec un chrono d’1’27.300 et 0.180s d’avance sur Luis Salom (Red Bull KTM Ajo), le leader du Championnat du Monde Moto3™.

Après avoir manqué la première ligne à Assen, où il n’avait pas pu redémarrer suite une sortie de piste à laquelle il avait été contraint pour éviter d’autres pilotes, ce dernier a encore été malchanceux en qualifications et s’est cette fois-ci fait lâcher par son moteur à cinq minutes du drapeau à damier. Leader du Championnat avec dix points d’avance sur Maverick Viñales (Team Calvo), Salom s’était cependant montré très compétitif avant cette mésaventure et s’élancera finalement de la deuxième position dimanche en Allemagne pour tenter de remporter une quatrième victoire consécutive. 

En pole pour la première fois à Assen, Miguel Oliveira (Mahindra Racing) se maintient sur la première ligne pour la troisième course consécutive après s’être classé à 0.259s de Rins.

Tombé en début de séance et rentré aux stands en courant, Jonas Folger (Mapfre Aspar), meilleur espoir allemand en Moto3™, est parvenu à prendre la quatrième position, à 0.020s d’Oliveira et avec le même écart d’avance sur Jack Miller (Caretta Technology-RTG). Maverick Viñales (Team Calvo) complètera la deuxième ligne tandis que Efrén Vázquez (Mahindra Racing), Romano Fenati (San Carlo Team Italia), qui signait sa meilleure qualification de l’année, et Jasper Iwema (RW Racing GP) partiront de la troisième, en ayant devancé Álex Márquez (Estrella Galicia 0’0), dixième à une demi-seconde de la pole.

Inséparables depuis le début du week-end, Alan Techer (CIP Moto3) et Alexis Masbou (Ongetta-Rivacold) seront côte à côte en septième ligne, aux vingtième et vingt-et-unième positions, tandis que Jules Danilo, qui remplace Danny Webb chez Ambrogio Racing ce week-end mais aussi à Indianapolis le week-end du 18 août, sera dernier sur la grille de départ mais continue, séance après séance, à progresser et à réduire l’écart. 

Le rookie belge Livio Loi (Marc VDS Racing) s’est qualifié en vingt-sixième position, juste derrière Juanfran Guevara (CIP Moto3) et Niklas Ajo (Avant Tecno).

 

Tags:
Moto3, 2013, QP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›