Achat de billets
Achat VidéoPass

Rins met fin à la domination de Salom en Allemagne

Rins met fin à la domination de Salom en Allemagne

Qualifié en pole position, Álex Rins a empêché Luis Salom de s’imposer pour la quatrième course consécutive en battant le Majorquin à la fin du dernier tour au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne. Maverick Viñales a pris la troisième place. Les trois Espagnols se retrouvaient ensemble sur le podium pour la septième fois en huit courses depuis le début de la saison.

Vainqueur pour la première fois de sa carrière en début de saison à Austin, Álex Rins (Estrella Galicia 0’0) a remporté sa seconde victoire dimanche au Sachsenring, où il était qualifié en première position. Parti en tête de la grille de départ, le Barcelonais a mené avec une certaine aisance durant toute la première partie de la course mais n’a jamais réussi à significativement creuser l’écart sur ses poursuivants, dont Luis Salom (Red Bull KTM Ajo), le leader de la catégorie et Maverick Viñales (Team Calvo).

Salom, qui s’était imposé au finish lors des trois dernières courses pour prendre dix points d’avance sur Viñales, a de nouveau attendu le dernier moment pour attaquer et a lancé le sprint final en passant en tête à quatre tours de l’arrivée. Le Majorquin a fourni un bel effort pour se maintenir devant ses deux compatriotes mais a été battu par un superbe Rins à la fin du dernier tour et a fini en seconde position avec un rien d’avance sur Viñales.

Les trois Espagnols continuent donc de monopoliser le podium de la catégorie Moto3™ et Salom, malgré sa défaite, est parvenu à creuser l’écart en tête du Championnat puisqu’il compte désormais quatorze points d’avance sur Viñales et trente sur Rins. 

A près de cinq secondes du trio de tête, Miguel Oliveira (Mahindra Racing) a égalé son meilleur résultat en prenant la quatrième place à l’issue d’une bonne bagarre face Álex Márquez (Estrella Galicia 0’0), et son coéquipier Efrén Vázquez (Mahindra Racing). L’Australien Jack Miller (Caretta Technology-RTG) s’était battu avec eux en début de course mais a ensuite été décroché et a fini isolé en septième position, devant Jonas Folger (Mapfre Aspar), qui a fait une course en solitaire en huitième position. L’Allemand est, en dehors de Salom, Viñales et Rins, le seul autre pilote à être monté sur le podium cette année (3ème place à Jerez).

Complétaient le Top 10 à l’arrivée le Sud-Africain Brad Binder (Ambrogio Racing) et l’Australien Arthur Sissis (Red Bull KTM Ajo).

Alan Techer (CIP Moto3) et Livio Loi (Marc VDS Racing) ont fini aux dix-neuvième et vingt-deuxième positions tandis que Jules Danilo, qui remplaçait Danny Webb chez Ambrogio Racing, aura énormément gagné en expérience en bouclant les 27 tours de la course. Vingt-huitième à l’arrivée, le jeune Français remplacera de nouveau Webb, qui souffre d’une fracture du bras, mi-août à Indianapolis.

Alexis Masbou (Ongetta-Rivacold) n’a de son côté vraiment pas eu de chance puisque l’Albigeois a été victime d’une défaillance électronique sur le tour de chauffe et, contraint à s’arrêter en bord de piste, n’a pas pu prendre le départ de la course.

Les pilotes de la catégorie Moto3™ vont maintenant profiter d'une trêve estivale d'un mois et se retrouveront à l'Indianapolis Motor Speedway le week-end du 18 août pour la neuvième manche de la saison 2013.

Tags:
Moto3, 2013, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›