Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Espargaró réussit son comeback

Evincé du Top 10 vendredi par une lourde chute qui lui avait fait perdre un temps précieux, Pol Espargaró a réussi à se hisser au sommet samedi matin lors des derniers essais libres et abordera les qualifications en confiance après avoir distancé Scott Redding, le leader de la catégorie, et Jordi Torres, vainqueur de la manche précédente, de plus de trois dixièmes de seconde.

Alors que ses fans pouvaient s’inquiéter de le voir pointer à la quinzième position vendredi soir à Indianapolis, Pol Espargaró (Tuenti HP 40) se sera complètement remis en confiance en signant le meilleur temps samedi matin, avec 0.364s d’avance sur son grand rival Scott Redding (Marc VDS Racing), qui conserve un avantage de 23 points sur l’Espagnol dans le classement général.

Jordi Torres (Mapfre Aspar), vainqueur en Allemagne, pour la première fois, avant la trêve estivale, a pris la troisième position devant son coéquipier Nico Terol ainsi qu’Esteve Rabat (Tuenti HP 40) et Simone Corsi (NGM Mobile Forward Racing), pilote le plus rapide vendredi.

Johann Zarco (Came IodaRacing) se maintient dans le Top 10, en neuvième position, à moins d’un dixième de seconde de Takaaki Nakagami (Italtrans Racing) et de Tom Lüthi (Interwetten Paddock). 

Dominique Aegerter (Technomag carXpert) et Xavier Siméon (Maptaq SAG Zelos) sont respectivement seizième et dix-septième, devant Danny Kent (Tech3 Racing), tandis que Mike Di Meglio (JiR Moto2) et Louis Rossi (Tech3 Racing) ont fini avec les vingt-deuxième et vingt-quatrième temps.

Tags:
Moto2, 2013, FP3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›