Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez dresse le bilan d’un week-end parfait

Márquez dresse le bilan d’un week-end parfait

Après avoir conclu son week-end à Indianapolis avec une troisième victoire consécutive, le leader du Championnat du Monde MotoGP™ était évidemment ravi, tout comme son coéquipier Dani Pedrosa qui a réussi à s’emparer de la seconde place.

Marc Márquez (Repsol Honda) a écrit une autre page mémorable de sa première saison dans la catégorie reine dimanche à l’Indianapolis Motor Speedway, où le rookie espagnol s’imposait pour la troisième année d’affilée après avoir gagné en Moto2™ en 2011 et 2012. Márquez montait aussi sur la plus haute marche du podium pour la troisième course consécutive cette saison et compte désormais 21 points d’avance en tête du classement général.

« Je n’ai pas pris un bon départ mais je savais avant la course que seule la fin allait compter. Durant les dix premiers tours, j’ai simplement essayé de suivre Dani (Pedrosa) et Jorge (Lorenzo), en économisant les pneus, » a expliqué Márquez. « Une fois que j’avais consommé une partie du carburant, j’ai commencé à attaquer. J’ai essayé de pousser de plus en plus fort, j’ai creusé l’écart et j’ai même pu me faire plaisir sur les glissades. C’était génial. »

Quant à son statut de leader, consolidé par cette quatrième victoire depuis son arrivée en MotoGP™, Márquez a ajouté : « Les 25 points sont importants. Je me sens toujours bien aux Etats-Unis et j’ai gagné trois courses ici cette année. Maintenant nous pouvons rentrer en Europe et essayer de continuer comme ça. J’ai eu un week-end parfait et j’essayerai d’en refaire à l’avenir mais ce sera difficile. Il y a encore beaucoup de courses et Jorge et Dani ont plus d’expérience que moi. »

Deuxième à l’arrivée après avoir battu Lorenzo en fin d’épreuve, Dani Pedrosa était satisfait de sa performance, d’autant plus qu’il n’avait pas pu s’entraîner durant la trêve estivale en raison de son épaule encore convalescente.

« La course a été difficile parce que les roues patinaient beaucoup, à l’avant comme à l’arrière, et durant toute la course, » a déclaré le vice-Champion du Monde MotoGP. « Avec le style de pilotage que j’ai dû adopter (à cause de sa blessure), je ne bouge pas trop sur la moto et je ne pouvais donc pas bien gérer les glissades. Je me suis battu pour rester sur ma moto. Dans les derniers tours, j’ai pu accélérer la cadence et récupérer la seconde place. C’est plutôt bien parce que cet été j’avais été mis au repos forcé et que je n’avais pas pu m’entraîner. Je suis donc vraiment content de ce résultat. »

 

Tags:
MotoGP, 2013, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX, Dani Pedrosa, Marc Marquez

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›