Achat de billets
VideoPass purchase

Redding triomphe devant son public et fait le break au Championnat

Scott Redding s’est offert une superbe victoire à domicile dimanche à Silverstone à l’occasion du Grand Prix Hertz de Grande-Bretagne et a porté son avance en tête du classement Moto2™ à 38 points suite à la huitième place de Pol Espargaró. Le Japonais Takaaki Nakagami et le Suisse Tom Lüthi étaient à ses côtés sur le podium après un duel survolté.

Scott Redding (Marc VDS Racing) a remporté sa troisième victoire de la saison en maîtrisant parfaitement sa course dimanche à Silverstone et s’imposait de nouveau en Grande-Bretagne, cinq ans après avoir décroché sa première victoire à Donington Park, en 2008 et en 125cc, qui avait fait de lui le plus jeune vainqueur de l’histoire des Grands Prix.

Deuxième sur la grille de départ, le Britannique a pris le contrôle de la course dès le premier tour pour imprimer un rythme très élevé que seuls Takaaki Nakagami (Italtrans Racing), le poleman, Tom Lüthi (Interwetten Paddock) et Dominique Aegerter (Technomag carXpert) ont pu suivre, alors que Johann Zarco (Came IodaRacing Project), troisième au départ, perdait de nombreuses places sur son premier tour.

Redding a laissé passer Nakagami en tête dans le onzième des dix-huit tours pour repasser devant trois tours plus tard et ensuite rester en première position jusqu’à la ligne d’arrivée, en creusant l’écart sur les derniers tours grâce à la bataille qui opposait le Japonais à Lüthi pour la seconde place. Ces deux derniers sont restés au coude à coude sur les deux derniers tours tandis qu’Esteve Rabat (Tuenti HP 40) était revenu juste derrière eux et c’est finalement Nakagami qui a pris la seconde place, avec un petit dixième de seconde d’avance sur le Suisse.

Suite à la chute de Xavier Siméon (Maptaq SAG Zelos) dans le dernier tour, Dominique Aegerter et Mika Kallio (Marc VDS Racing) ont terminé aux cinquième et sixième positions, devant Zarco et Pol Espargaró (Tuenti HP 40), qui repartiront de Silverstone avec de décevants résultats. Qualifié en première ligne et pilote le plus rapide lors des essais libres, Zarco visait un second podium dans la catégorie mais a payé très cher sa mauvaise entame de course tandis qu’Espargaró n’a jamais été capable de se rapprocher du groupe de tête et se retrouve à 38 points de Redding, tout en n’ayant plus que 19 longueurs d’avance sur Rabat.

Très bien parti de la vingt-et-unième position, Louis Rossi (Tech3 Racing) est monté jusqu’à la treizième place mais a plus tard perdu du terrain et fini vingt-quatrième tandis que Danny Kent (Tech3 Racing), 27ème sur la grille après avoir manqué les qualifications suite une chute, a pris la dix-huitième place. 

Tags:
Moto2, 2013, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›