Achat de billets
Achat VidéoPass

Les frères Espargaró passent sur quatre roues aux 24 Heures de Barcelone

Les frères Espargaró passent sur quatre roues aux 24 Heures de Barcelone

Après avoir enchaîné trois week-ends de course consécutifs à Indianapolis, Brno et Silverstone, Aleix et Pol Espargaró étaient de nouveau en piste ce week-end à Barcelone pour les 24 Heures du Trofeu Fermí Vélez.

Organisée à Montmeló, sur le récemment rebaptisé Circuit de Barcelona Catalunya, l’épreuve des 24 Heures du Trofeu Fermí Vélez a été pour Aleix (Power Electronics Aspar - MotoGP™) et Pol (Tuenti HP 40 - Moto2™) Espargaró l’occasion de rejoindre une soixantaine de pilotes et de démontrer leur talent sur quatre roues. Les deux frères originaires de Granollers, à quelques kilomètres de Barcelone, pilotaient une Renault Clio Cup préparée par Black Motorsport et faisaient équipe avec Ignacio Escofet et Jordi Gaig. L’équipe catalane a terminé à la 39ème place du classement général et à la huitième place de la catégorie A2, en ayant souffert de problèmes techniques et perdu du temps sur une sortie de piste lors de la sévère averse de samedi après-midi.

« Je suis très content. Je me suis énormément fait plaisir mais je suis quand même un peu fatigué maintenant, » a déclaré Aleix. « La voiture était presque détruite à la fin parce qu’il y a eu beaucoup de collisions avec les autres mais nous nous sommes faits plaisir, c’était une bonne expérience et j’espère pouvoir participer à nouveau à l’avenir ! »

« Oui, nous voulons revenir, » a ajouté Pol, qui rejoindra son frère aîné en MotoGP™ l’an prochain avec Monster Yamaha Tech3. « Ça dépendra du calendrier des Grands Prix mais j’aimerais bien revenir et faire un peu mieux, en ayant moins de problèmes ! »

Aleix était particulièrement satisfait de sa performance et de ses nombreux dépassements, malgré des conditions de piste qui l’avaient d’abord induit en erreur.

« La piste était un peu mouillée et j’avais peur de partir sur pneus slick, si bien que nous avions mis des pneus pluie, » a expliqué Aleix. « Ce n’était évidemment pas la bonne décision et j’ai dû rentrer pour changer de pneus au bout de trois tours. Le premier tour a cependant été incroyable, j’ai même dépassé des Porsche et des Ferrari avec une Renault Clio ! C’était fun, vraiment fun, mais ensuite il nous aurait fallu 200ch de plus ! »

L’équipe d’Hofer – Racing s’est imposée à l’arrivée dimanche midi. Les frères Espargaró vont quant à eux avoir peu de temps pour se reposer puisqu’ils repartiront cette semaine à Misano pour la treizième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2013.

Tags:
MotoGP, 2013, Pol Espargaro, Aleix Espargaro

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›