Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Conférence de presse : Yamaha lance sa boîte seamless pour contrer Honda à Misano

Marc Márquez, le leader du Championnat du Monde MotoGP™, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Andrea Iannone, Livio Suppo, le directeur de Repsol Honda, et Lin Jarvis, le directeur général de Yamaha Factory Racing, se sont retrouvés jeudi après-midi à Misano pour la conférence de presse précédant le Grand Prix Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini.

Après s’être vaillamment battu pour la victoire à Silverstone alors qu’il s’était luxé l’épaule juste avant la course, Marc Márquez (Repsol Honda) a eu le temps de récupérer et a affirmé : « Je me sens assez bien, presque à 100%. Mon épaule n’est pas parfaite mais j’ai de bons souvenirs de Misano. Je roule bien ici chaque année et la Honda semble assez forte sur cette piste. Brno et Silverstone sont de grands circuits, avec des courbes rapides. Ici, le tracé est plus petit mais je pilote généralement assez bien sur les plus petits circuits. »

Le Champion du Monde en titre Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) a de son côté annoncé qu’il disposerait, comme son coéquipier Valentino Rossi, enfin de la boîte de vitesses seamless développée par Yamaha ce week-end, un élément qui pourrait l’aider à réduire l’écart sur les pilotes Honda : « Nous l’aurons pour ce week-end. Nous pouvons enfin le dire. Nous l’aurons demain ! Après une bonne victoire à Silverstone, j’arrive ici à Misano où je m’en sors généralement assez bien puisque je n’ai eu que la première ou la seconde places en MotoGP. J’aime ce circuit et je pense que nous serons compétitifs. »

Rossi est évidemment lui aussi ravi de courir à Misano, à quelques kilomètres de chez lui : « Oui, c’est un circuit spécial pour moi parce que j’ai grandi ici et c’est ici que j’ai roulé pour la première fois avec une vraie moto. J’y ai eu de bons résultats par le passé, surtout avec Yamaha mais c’était aussi le lieu de mon meilleur résultat avec Ducati l’an dernier. Maintenant nous devons progresser par rapport aux trois dernières courses et nous battre avec les trois de devant. »

« Demain nous allons essayer la nouvelle boîte de vitesses et nous sommes très contents. C’est quelque chose d’important parce que ça aide vraiment le pilote. Misano est un circuit où l’on utilise beaucoup la boîte et nous espérons que ça nous donnera un avantage face aux Honda. »

Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing) espère quant à lui profiter de sa course nationale pour connaître un peu plus de succès que depuis son arrivée en MotoGP™ : « J’ai eu beaucoup, beaucoup de blessures ! La saison a jusqu’ici été difficile pour moi. Ma dernière blessure, à l’épaule, m’a causé beaucoup de problèmes sur les trois dernières courses mais avec l’aide de la Clinica Mobile, j’ai pu essayer différentes solutions et la semaine dernière j’ai pu travailler dur pour améliorer ma condition physique. Je pense que je suis prêt pour ce week-end et je vais faire de mon mieux. »

Livio Suppo, le directeur du team Repsol Honda, a annoncé que la production racer que vendra la marque japonaise à plusieurs teams MotoGP™ l’an prochain s’était montrée compétitive lors des premiers tests et a commenté : « Nous devons trouver des moyens de vendre des motos raisonnablement compétitives à des prix raisonnables. Ce n’est pas facile parce que les machines factory coûtent très cher, mais nous essayons. Yamaha en fait de même et c’est une bonne chose pour le championnat. »

Quant aux essais réalisés par Casey Stoner sur la production racer, Suppo a ajouté : « Tout le monde se demande s’il va revenir mais pour l’instant il ne fait que des essais. Ça lui plaît et avoir quelqu'un comme lui comme pilote-essayeur serait un rêve pour n’importe quel constructeur. Nous avons beaucoup, beaucoup de chance. Il adore piloter et il est donc content de faire ces tests, sans être médiatisé ou quoi que ce soit. Je crois qu’il aimait beaucoup la compétition mais qu’il veut maintenant être un peu plus isolé, comme dans le contexte de ces essais. »

Lin Jarvis, le directeur de Yamaha Factory Racing, est pour sa part revenu sur les grandes nouvelles de la journée pour Yamaha : « Aujourd’hui nous avons annoncé que nous continuerions à travailler avec Tech3 pour les deux prochaines années, ce qui est important puisqu’ils utiliseront deux motos factory. Nous avons aussi eu une conférence de presse avec Forward Racing et nous avons un programme d’un an avec eux pour leur fournir du matériel. Ils n’ont pas encore confirmé de pilote mais c’est un nouveau projet assez excitant. »

« En ce qui concerne la boîte de vitesses, nous l’avons maintenant grâce à la pression de ces deux-là (Lorenzo et Rossi) ! Mais si elle était prête à être testée lundi, elle est prête à être utilisée dès maintenant. Nous avons un petit déficit par rapport à Honda et nous avons besoin de faire tout notre possible pour les battre sur les six dernières courses. »

 

Tags:
MotoGP, 2013

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›