Achat de billets
VideoPass purchase

Yamaha testera le logiciel Magneti Marelli la semaine prochaine

Le team NGM Mobile Forward Racing et plusieurs représentants de Yamaha Factory Racing ont présenté jeudi à Misano leur projet d’aligner une Yamaha-FTR l’an prochain en MotoGP™ et annoncé que les premiers tests du moteur M1 couplé au logiciel Magneti Marelli auraient lieu la semaine prochaine au Japon.

Giovanni Cuzari, le propriétaire de Forward Racing, Carmelo Ezpeleta, le CEO de Dorna Sports, Masahiko Nakajima, le directeur de la division développement de Yamaha, et Lin Jarvis, le directeur de Yamaha Factory Racing, ont présenté jeudi après-midi devant la presse le projet du team italien qui courra l’an prochain avec un package composé d’un moteur, d’un cadre et d’un bras-oscillant fournis par Yamaha, tandis que FTR s’occupera de toutes les autres pièces. La version du moteur M1 fournie à NGM Mobile Forward Racing sera celle de 2013.

Utilisée avec le logiciel Magneti Marelli officiel, cette machine pourra embarquer 24 litres de carburant, contre 20 pour les machines factory qui utiliseront les logiciels développées par leurs constructeurs, et pourrait donc, selon Nakajima, être plus rapide que les M1 de Jorge Lorenzo et de Valentino Rossi en ligne droite grâce à ce surplus de carburant.

Nakajima a aussi confirmé que Yamaha testerait une M1 avec le logiciel Magneti Marelli la semaine prochaine au Japon et a d’autre part expliqué que Yamaha ne fournirait pas toutes les données dont dispose le team officiel à NGM Mobile Forward Racing et FTR, qui seront libres de régler leur machine à leur gré. 

Nicky Hayden et Aleix Espargaró sont pour l’instant les deux candidats pressentis pour rejoindre le projet mais Cuzari n’a pour l’instant rien confirmé. 

 

Tags:
MotoGP, 2013, NGM Mobile Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›