Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Lorenzo visera de nouveau la victoire depuis la seconde position

Deuxième sur la grille et vainqueur à Silverstone comme à Misano lors des deux manches précédentes, le Champion du Monde en titre s’est de nouveau qualifié au milieu de la première ligne au MotorLand Aragón, où il tentera de s’imposer pour la première fois.

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) n’est vraiment pas passé loin de renouer avec la pole position samedi après-midi au Grand Prix Iveco d’Aragón et n’a au final été battu par Marc Márquez (Repsol Honda), auteur d’un nouveau record du circuit, que d’un petit centième de seconde.

« Je savais que j’avais vraiment fait un bon tour et j’espérais être en première position mais je savais que les autres pilotes allaient être très proches de moi ou juste devant, » a déclaré Lorenzo après les qualifications. « Au final je perds pour un centième de seconde. Faire un tour rapide est une chose mais faire des tours rapides pendant toute la course en est une autre. Lors de la dernière séance avant les qualifications, nous avons trouvé quelque chose qui a amélioré notre rythme sur un tour comme notre rythme de course. Si le temps reste sec, ce sera une bonne course. »

Qualifié en quatrième position, Valentino Rossi était pleinement satisfait de sa performance et de ses progrès. L’Italien n’était qu’à 0.158s de la pole position et à cinq millièmes de seconde de la troisième position, prise par Dani Pedrosa (Repsol Honda).

« J’avais un bon feeling et j’ai beaucoup progressé sur mon rythme, comme sur le freinage. Nous avons aussi gagné en grip à l’arrière sur longue distance. Je suis très content parce que j’ai fait une excellente qualification et que je me suis fait plaisir. Le niveau était très élevé et nous n’étions qu’à un dixième de la pole position. »

« Nous devrons attendre de voir les conditions pour demain. Aujourd’hui nous avons eu de la chance parce qu’avec quelques degrés en moins, nous sommes plus compétitifs. Mon rythme est très proche de celui de Jorge, Márquez et Pedrosa mais nous savons qu’ils sont très rapides et pour essayer de rester avec eux je devrai progresser encore un peu demain. »

 

Tags:
MotoGP, 2013

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›