Achat de billets
Achat VidéoPass

Crutchlow : « Une course inutile »

Crutchlow : « Une course inutile »

Frustré par un déficit en vitesse de pointe, le pilote du team Monster Yamaha Tech3 a fini le Grand Prix Iveco d’Aragón en sixième position, non loin derrière Valentino Rossi, Álvaro Bautista et Stefan Bradl mais sans jamais avoir eu son mot à dire dans la bataille pour la troisième place.

Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) était visiblement irrité de ne pas avoir pu se battre dimanche au MotorLand Aragón à l’issue de la quatorzième manche de la saison 2013 et a cité une vitesse de pointe inférieure à celles de ses concurrents comme principale explication à son manque de compétitivité. 

« Pour moi, ce fut une course inutile, » a confié Crutchlow à motogp.com. « Nous aurions dû être loin devant là où nous étions mais nous avons été lâchés par le moteur. Nous n’avions pas de vitesse, sans raison apparente. Nous avions un moteur neuf ce matin (dimanche) mais nous avons eu du mal tout le week-end, nous étions 10, 12 ou 13 km/h plus lents que les Honda en moyenne et 6 ou 7 par rapport aux autres Yamaha. Nous avons fait de notre mieux mais ça n’a pas marché. Je pense que nous aurions fini avec un meilleur résultat si nous avions eu de meilleures performances de la part du moteur mais j’ai fait de mon mieux. »

La prochaine course aura lieu dans deux semaines en Malaisie, au Circuit International de Sepang, sur une piste caractérisée par de longues lignes droites reliées par une épingle particulièrement serrée. Lorsque nous lui avons demandé s’il était impatient de courir en Malaisie, Crutchlow a répondu : 

« Pas vraiment. Pas si le moteur ne nous donne pas plus de vitesse. »

Monté quatre fois sur le podium cette année, Crutchlow traverse une période difficile et n’est plus entré dans le Top 5 lors des quatre dernières courses. Il demeure cinquième du classement général et premier pilote satellite, avec vingt-neuf points de retard sur Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) et vingt-et-un d’avance sur Stefan Bradl (LCR Honda). 

 

Tags:
MotoGP, 2013, GRAN PREMIO IVECO DE ARAGÓN, Cal Crutchlow, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›