Achat de billets
Achat VidéoPass

Les pilotes Repsol Honda en position de force

Les pilotes Repsol Honda en position de force

Dani Pedrosa et son coéquipier Marc Márquez ont pris les deux premières positions à chacune des deux séances d’essais de vendredi au Grand Prix Shell Advance de Malaisie.

Vainqueur de la manche malaisienne l’an dernier, Dani Pedrosa (Repsol Honda) a été fort impressionnant vendredi lors des deux premières séances d’essais du week-end, dominée avec une nette avance sur la concurrence. Le vice-Champion du Monde MotoGP™ 2012 a été une demi-seconde plus rapide que son premier poursuivant, qui n’est autre que son coéquipier Marc Márquez, le leader du classement général.

« La journée s’est bien passée, nous avons eu deux bonnes séances et nous avons pu rouler sur le sec le matin comme l’après-midi, » a commenté Pedrosa. « Il y a eu un peu de pluie entre les deux séances mais la piste avait séché pour la seconde et nous avons donc pu continuer à travailler sur nos réglages. »

« J’ai vraiment mal que je monte sur la moto parce que la selle est très dure. Nous allons voir si je peux prendre un peu plus d’anti-inflammatoires pour régler ce problème, » a ajouté Pedrosa, qui avait pris un sérieux coup à la hanche en chutant au beau milieu de la piste au MotorLand Aragón. « Nous mettrons peut-être quelque chose dans ma combinaison pour amortir et aussi absorber les bosses une fois que je suis en piste. »

Malgré un retard important sur son coéquipier, Márquez ne s’est pas montré trop préoccupé et a déclaré : « Nous étions venus ici pour la pré-saison, quand je n’avais presque pas roulé en MotoGP et aujourd’hui c’était intéressant de faire la comparaison maintenant que je suis plus expérimenté. Je me suis senti à l’aise et c’est le plus important lorsque l’on cherche à être régulier. »

« Sur ce tour nous sommes à une demi-seconde de Dani, qui est très rapide, comme toujours à Sepang, mais notre rythme n’est pas mauvais. Nous devons essayer de pousser davantage parce que s’il peut le faire, ça signifie que la Honda est capable de faire ces chronos. J’espérais être plus régulier mais j’ai eu quelques problèmes au freinage, que nous avons pu résoudre dans la première séance. Nous devons encore progresser un peu mais je me rends compte que nous sommes de nouveau rapides dès le départ. »

Tags:
MotoGP, 2013, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GP, Marc Marquez, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›