Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Repsol Honda fait carton plein à Sepang

Avec une victoire pour relancer Dani Pedrosa, une position de leader du MotoGP™ confortée pour Marc Márquez et un cinquième doublé « premier-deuxième » cette année, le team Repsol Honda aurait difficilement pu faire mieux dimanche à Sepang au Grand Prix Shell Advance de Malaisie.

Impressionnant lors des essais libres mais seulement cinquième en qualifications, Dani Pedrosa (Repsol Honda) n’a finalement pas eu de mal à faire parler la poudre en course et, après un bon départ, n’a mis que quelques tours à se hisser en tête pour ensuite s’échapper en solitaire vers sa troisième victoire de la saison.

Vainqueur à Sepang pour la deuxième année consécutive et pour la première fois depuis le mois de mai (GP de France, au Mans), Pedrosa parvenait ainsi à rebondir immédiatement après l’énorme déception qu’il avait connue deux semaines plus tôt au MotorLand Aragón, où une chute dont il n’était pas responsable avait quasiment anéanti ses chances de lutter pour le titre 2013 jusqu’à la fin du Championnat.

« Je suis très content de cette victoire, qui est très spéciale. Mon niveau de pilotage aujourd’hui était très bon et cette victoire arrive après une semaine difficile, que j’avais presque entièrement passée au lit, avec beaucoup de mal à bouger, » a rappelé Pedrosa, qui s’était fait mal au dos et à la hanche en retombant de son highside directement sur l’asphalte au MotorLand Aragón.

« Venir ici et gagner est fantastique, merci à toute l’équipe ! Ce qui est arrivé à Aragón est regrettable parce que là-bas nous avions le rythme et le même potentiel pour gagner qu’ici. Nous ne pouvons cependant pas nous morfondre sans cesse sur le passé, nous devons continuer et essayer d’aller de l’avant pour les dernières courses. » 

En pole position pour la huitième fois de la saison, Marc Márquez a dû batailler ferme en début de course avant d’essayer de se lancer à la poursuite de son coéquipier mais était déjà trop loin derrière lorsqu’il a réussi à prendre l’avantage sur Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) et à passer en seconde position. 

Résolu à se contenter de la deuxième place, le rookie catalan faisait néanmoins sa quatorzième apparition sur le podium en quinze courses depuis le début de sa première saison dans le Championnat du Monde MotoGP™ et, avec désormais 43 points d’avance sur Lorenzo et 54 sur Pedrosa, pourrait bien être sacré le week-end prochain au Grand Prix Tissot d’Australie.

« Ces vingt points sont très importants et je suis vraiment content de la façon dont la course s’est passée, » a déclaré Márquez, qui, s’il remporte le titre cette année, deviendra le plus jeune Champion du Monde de l’histoire de la catégorie reine et le premier pilote à décrocher le titre dès sa première saison depuis Kenny Roberts en 1978.

« Je me suis fait plaisir dans la bataille avec Lorenzo mais je voyais en même temps Dani s’échapper. Quand j’ai finalement réussi à passer Jorge, j’ai essayé de réduire l’avance que Dani avait prise. Je me suis cependant rendu compte que c’était trop risqué. A ce moment-là j’ai décidé de me concentrer pour rester hors de portée de Lorenzo parce que l’objectif ici était de finir devant lui. Nous avons fait ce que nous avions à faire et nous en sommes très heureux ! »

 

Tags:
MotoGP, 2013, Dani Pedrosa, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›