Achat de billets
Achat VidéoPass

Un problème de mise au point pour Crutchlow

Un problème de mise au point pour Crutchlow

En manque de vitesse de pointe au MotorLand Aragón, le pilote du team Monster Yamaha Tech3 avait choisi pour l’épreuve de Sepang une configuration moteur plus puissante, qui l’a finalement pénalisé en sollicitant beaucoup trop le pneu arrière.

Qualifié en première ligne, Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) a fini le Grand Prix Shell Advance de Malaisie en sixième position après s’être incliné face à Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini). Le Britannique a manqué le Top 5 lors des cinq dernières courses.

« Nous savons que notre moto est moins forte à l’accélération, » a confié Crutchlow à motogp.com. « Nous n’aurions pas dû nous retrouver dans cette bagarre, nous aurions dû être loin devant. Nous avons eu des problèmes avec le grip arrière tout au long de la course et c’est ce qui fait que nous avons fini à ce niveau. »

« En toute honnêteté, nous avions trop de puissance. A Aragón, nous manquions de vitesse de pointe et je leur avais demandé de me donner plus de puissance mais ensuite ça patinait trop. Nous avions trop de couple, trop de puissance entre les virages, et le pneu arrière chauffait trop. »

« Ce n’est pas le style Yamaha. Notre moto était bien meilleure qu’à Aragón sur les lignes droites mais ça allait moins bien dans les courbes. Ces problèmes sont cependant apparus alors qu’il faisait très chaud. Si les températures avaient été moins élevées, je pense que ça se serait mieux passé. »

Crutchlow conserve la cinquième place du classement général mais n’a plus que trente points d’avance sur Bautista avant les trois dernières courses de la saison 2013.

 

Tags:
MotoGP, 2013, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GP, Cal Crutchlow, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›