Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet dans le Top 8 et avec le feeling

De Puniet dans le Top 8 et avec le feeling

Randy de Puniet a vécu une excellente première journée à Phillip Island au Grand Prix Tissot d’Australie et s’est classé huitième après avoir retrouvé ses sensations et le plaisir de piloter au guidon de son ART.

 

Arrivé à Phillip Island juste après un week-end compliqué en Malaisie, Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) était dans le coup dès la première séance d’essais puisqu’il s’installait à la neuvième position, avec plus de deux secondes d’avance sur son coéquipier Aleix Espargaró, qui monopolise habituellement la position de premier pilote CRT.

A l’aise et en confiance, le Français a progressé d’un peu plus d’une seconde l’après-midi pour se hisser à la huitième position, seulement 0.050s de Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) et avec près de quatre dixièmes de seconde d’avance sur les prototypes de Nicky Hayden (Ducati), Andrea Dovizioso (Ducati) et Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing).

« Ça fait vraiment du bien d’avoir un bon feeling sur la moto. Ça fait longtemps que j’en rêvais, » a affirmé De Puniet, qui a rencontré de nombreuses difficultés depuis le début de la saison 2013. « Ce matin tout se déroulait à merveille. Les deux motos fonctionnent parfaitement. Je me sens bien, les chronos, depuis ce matin, sont bons, et on a pu travailler tranquillement. »

« Je suis dans le Top 10 et c’est super. Je pense que je peux encore améliorer pour demain. On a aussi un bon rythme sur pneu course. J’ai réussi à rouler avec le pneu dur et ça c’est une bonne nouvelle, » ajouté De Puniet. Une bonne nouvelle, d’autant plus que Bridgestone a demandé à tous les pilotes de la grille, y compris les CRT qui ont habituellement un pneu tendre qui leur est spécialement réservé, d’utiliser le pneu dur pour la course.

« J’espère qu’on va continuer comme ça et faire un top week-end. Je pense que tout le monde le mérite après une saison plus que compliquée. Pour moi c’était un plaisir aujourd’hui de retrouver le feeling et de m’amuser sur ce circuit. »

Tags:
MotoGP, 2013, TISSOT AUSTRALIAN GRAND PRIX, Randy de Puniet, Power Electronics Aspar

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›