Achat de billets
Achat VidéoPass

Forfait en Australie, Bradl devra attendre le Japon

Forfait en Australie, Bradl devra attendre le Japon

Opéré de la cheville droite le week-end dernier en Malaisie, Stefan Bradl a tenté de faire son retour vendredi matin au Grand Prix Tissot d’Australie mais a très vite été contraint à déclarer forfait.

Stefan Bradl (LCR Honda) avait reçu l’autorisation de prendre la piste vendredi matin après avoir passé la visite médicale officielle et a bouclé onze tours au cours de la première séance d’essais, qu’il a finie en vingtième position.

L’Allemand, à quatre secondes du sommet du classement, a néanmoins souffert d’un manque de mobilité de sa cheville ainsi que d’une forte douleur qui l’ont mené à annoncer son forfait ainsi que son intention de faire son retour la semaine prochaine au Twin Ring Motegi.

« Nous aurons au moins essayé de rouler. L’opération ne date que de six jours et nous connaissions notre situation, nos chances de participer étaient très faibles. Tout le monde s’attendait à me voir revenir au Japon et c’est que nous allons faire. »

« La douleur était trop forte, je ne pouvais pas bouger normalement sur la moto. Ma cheville n’avait pas suffisamment de mobilité et ça ne servait à rien de continuer. »

Malgré la possibilité d’exiger un nouvel examen médical samedi matin afin d’éventuellement reprendre la piste pour les derniers essais libres et les qualifications, Bradl a préféré déclarer forfait et ne pas prendre de risque.

« Je ne vais pas participer davantage parce que mon feeling n’est pas bon et que je ne suis pas en confiance. Surtout dans les virages à droite, dans lesquels j’ai beaucoup de problèmes. Je ne vois donc pas de raison de continuer si nous ne pouvons rien accomplir en course. »

Tags:
MotoGP, 2013, TISSOT AUSTRALIAN GRAND PRIX, Stefan Bradl, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›