Achat de billets
VideoPass purchase

Lorenzo et Rossi en première ligne… malgré la mouette !

Le Champion du Monde Jorge Lorenzo a décroché la pole position pour le Grand Prix Tissot d’Australie après avoir percuté une mouette au début de la séance de qualifications et été forcé à rentrer aux stands pour se débarrasser de son passager.

Malgré ce petit contre-temps, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) a pleinement profité des excellentes conditions météo ainsi que du nouvel asphalte de Phillip Island pour retrouver la pole position pour la première fois depuis le mois de mai et signer un nouveau record du circuit australien en 1’27.899.

« J’ai percuté un oiseau dès le début, nous avons heureusement pu l’enlever et j’ai pu faire un deuxième run sans passager. C’est peut-être grâce à ça que j’ai pu aller plus vite et avoir la pole position. Je suis très content parce que j’ai poussé à la limite sur ce tour et que j’ai fait un très bon chrono. » 

« Nous avons quelques soucis avec le pneu parce que le nouvel asphalte provoque trop d’usure. Nous allons voir ce que Dorna et Bridgestone décident pour la course de demain, » a ajouté le Majorquin quant à la possibilité que la course comprenne un arrêt aux stands imposé pour changer de machines ou soit écourtée de quelques tours en raison de la sévère usure des pneus sur le nouveau revêtement. « Si nous pouvons prendre un bon départ, nous essayerons de partir en échappée dès le début. »

Valentino Rossi était lui aussi satisfait de sa journée après s’être assuré un départ en première ligne pour la seconde course consécutive. L’Italien a fini loin derrière son coéquipier (+0.748s), en troisième position, mais espère tout de même se battre pour le podium.

« Revenir à Phillip Island avec ce nouvel asphalte est fantastique, surtout avec cette météo et ces températures. Etre de retour sur la M1 est un vrai plaisir, » a commenté Rossi. « J’ai pu pousser à 100% avec le pneu tendre et le feeling était fantastique. Je suis très content de notre position, c’est la deuxième fois d’affilée que nous sommes en première ligne. Depuis quelques courses, nous trouvons de meilleures solutions pour les qualifications alors que nous avions plus de mal en début de saison. Marc, Jorge et Dani vont être très durs à battre demain. Je vais me donner au maximum, essayer de trouver les meilleurs réglages et de me battre pour le podium. »

Tags:
MotoGP, 2013, Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›