Achat de billets
VideoPass purchase

Espargaró vainqueur en Australie et nouveau leader du Championnat

Arrivé à Phillip Island avec neuf points de retard sur Scott Redding, Pol Espargaró a profité du forfait du Britannique pour s’emparer de la tête du classement Moto2™ en s’imposant dans une course réduite à treize tours et menée du départ à l’arrivée par le vice-Champion du Monde. Tom Lüthi et Jordi Torres complétaient le podium.

Suite au forfait de Scott Redding (Marc VDS Racing), victime d’une fracture du poignet gauche le samedi, Pol Espargaró (Tuenti HP 40) avait une occasion en or de reprendre la tête du Championnat du Monde Moto2™ 2012 et l’a saisie en s’imposant aisément au Grand Prix Tissot d’Australie.

Parti de la pole pour une course réduite à treize tours en raison des problèmes liés à l’usure des pneus, le vice-Champion du Monde Moto2™ 2012 a solidement mené dès le départ devant Alex de Angelis (NGM Mobile Forward Racing) et Tom Lüthi (Interwetten Paddock) et a franchi la ligne d’arrivée avec une bonne demi-seconde d’avance sur le Suisse, qui accédait au podium pour la cinquième fois de la saison mais enregistrait son meilleur résultat de l’année en prenant la seconde place. 

La sortie de piste d’Esteve Rabat (Tuenti HP 40), troisième homme de la lutte pour le titre mondial avant l’épreuve australienne, a fait les affaires d’Espargaró puisque le Catalan mène désormais le classement général avec seize points d’avance sur Redding et trente-six sur son coéquipier. Vainqueur pour la cinquième fois de la saison, Espargaró aura donc l’occasion de s’emparer du titre mondial dimanche prochain au Twin Ring Motegi, lors de l’avant-dernière manche de la saison, pour laquelle la participation de Redding demeure incertaine.

Qualifié en troisième position, Jordi Torres (Mapfre Aspar) complétait le podium à l’arrivée après avoir pris le dessus sur Simone Corsi (NGM Mobile Forward Racing) et De Angelis, tandis que Dominique Aegerter (Technomag carXpert) et Mika Kallio (Marc VDS Racing) finissaient devant Rabat, remonté à la huitième place suite à sa sortie de piste. Nico Terol (Mapfre Aspar) et l’Australien Anthony West (QMMF Racing), qui était monté sur le podium l’an dernier, complétaient le Top 10 devant le Champion du Monde Moto3™ Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP).

Les Français Johann Zarco (Came IodaRacing Project) et Louis Rossi (Tech3 Racing), victime d'une casse moteur alors qu'il se battait pour les points, ont tous les deux chuté. A également été contraint à l’abandon le Belge Xavier Siméon (Maptaq SAG Zelos), dont le coéquipier Marcel Schrötter a été pénalisé d’un ride-through pour départ anticipé en compagnie de Takaaki Nakagami (Italtrans Racing), qui a fini juste derrière lui, en vingt-deuxième position, et d’Alex Pons (Tuento HP 40), dernier à l’arrivée.

Tags:
Moto2, 2013, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›