Achat de billets
VideoPass purchase

Hayden a su profiter de l’arrêt aux stands

Le pilote du team Ducati a affirmé qu’il avait profité de l’arrêt aux stands imposé dimanche dernier au Grand Prix Tissot d’Australie pour mieux se défaire de ses adversaires.

Tous les pilotes devaient passer par la pit-lane pour changer de machine à la fin du neuvième ou dixième tours de l’épreuve et Nicky Hayden (Ducati) a avoué qu’il avait attendu de voir ses adversaires directs, son coéquipier Andrea Dovizioso et Andrea Iannone (Energy T.I. Pramac Racing), se diriger vers la pit-lane pour creuser l’écart et consolider sa septième place.

« Franchement, j’espérais être plus compétitif mais ça s’est quand même mieux passé que sur les dernières courses, » a déclaré Hayden, qui a fini en septième position. « Mon pneu n’avait pas autant de grip que je l’espérais. J’étais avec Iannone et Dovi mais je savais que j’étais plus rapide qu’eux et je ne voulais pas leur servir de lièvre. »

« J’ai attendu en faisant le contraire et quand je les ai vu rentrer aux stands, j’ai fait un bon tour avant de m’arrêter, et j’ai ensuite fait un autre bon tour en sortant des stands. Au final je me suis retrouvé avec deux secondes d’avance. Je revenais sur Smith à la fin mais j’avais des soucis dans le dernier virage et il commençait à pleuvoir. L’arrêt aux stands a été facile. Ça fait cinq ans que je cours pour ce team et nous nous étions déjà entraînés pour ça. »

Cette septième place est le meilleur résultat de l’Américain depuis le GP d’Italie du début du mois de juin, qu’il avait fini en sixième position.

Tags:
MotoGP, 2013, Nicky Hayden, Ducati Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›