Achat de billets
Achat VidéoPass

Redding reçoit l’autorisation de courir au Motegi

Redding reçoit l’autorisation de courir au Motegi

Scott Redding a été déclaré apte à participer aux premiers essais libres de l’avant-dernière manche du Championnat du Monde Moto2™ qui a lieu ce week-end au Japon après avoir passé une visite médicale jeudi après-midi au circuit.

Le Britannique s’était fracturé le poignet gauche en chutant samedi dernier lors des qualifications à Phillip Island et s’était fait opérer à l’Epworth Hospital de Melbourne le soir même, afin que sa fracture du radius soit fixée à l’aide d’une plaque et de six vis.

Après avoir eu quatre jours de rééducation sous la supervision du staff de la Clinica Mobile, Redding avait annoncé qu’il était prêt à reprendre la piste ce week-end au Japon mais devait néanmoins recevoir l’autorisation des médecins officiels avant de participer aux essais libres de vendredi matin, tout juste six jours après sa chute en Australie.

La visite médicale s’est finalement bien passé mais le pilote du team Marc VDS Racing devra retourner consulter les médecins à l’issue de la seconde séance d’essais pour confirmer qu’il pourra bien participer au reste du week-end.

En ayant manqué la course en Australie, Redding est désormais seize points derrière Pol Espargaró dans le classement général. Bien qu’un retournement de situation ce week-end ne soit pas impossible, son objectif sera d’arriver à Valence avec ses chances de remporter le titre intactes.

Scott Redding :

“Je n’avais pas l’intention de rentrer chez moi après l’Australie, surtout en sachant que j’allais peut-être pouvoir courir au Japon. Après l’opération de samedi soir, je savais déjà que j’allais essayer d’aller au Japon pour courir. L’opération a été un succès, le Dr Andrew Oppy et son staff ont fait un excellent travail et la récupération se déroule comme prévue. A partir du dimanche matin, j’ai commencé à travailler pour retrouver la mobilité et la force de ma main gauche et je suis apte à courir, ce qu’a confirmé le staff médical ici au Motegi. Je passerai une seconde visite médicale à l’issue des deux premières séances d’essais pour voir si je peux vraiment participer à la course. Si je le peux, mon objectif sera de m’assurer que le Championnat continue jusqu’à la dernière manche, à Valence, pour laquelle j’aurai le temps de récupérer.”

Tags:
Moto2, 2013, AIRASIA GRAND PRIX OF JAPAN, Scott Redding

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›