Achat de billets
VideoPass purchase

Le Grand Prix Generali de Valence en chiffres

Retrouvez tous les chiffres clés avant la dernière manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2013.

111 - En s’imposant au Japon, Jorge Lorenzo montait sur le podium pour la 111ème fois de sa carrière en Grand Prix et égalait ainsi Max Biaggi. Seuls six pilotes sont montés plus de fois sur le podium : Valentino Rossi (183), Giacomo Agostini (159), Angel Nieto (139), Dani Pedrosa (124), Phil Read (121) et Mike Hailwood (112). 

107 - Bradley Smith a marqué 107 points depuis le début de sa première saison en MotoGP™. Il s’agit du record de points pour un rookie britannique en MotoGP™. Le record précédent était de James Toseland, avec 105 points sur l’ensemble de sa saison 2008.

51 - Au Japon, Jorge Lorenzo a remporté la 51ème victoire de sa carrière en Grand Prix. Le Majorquin n’est plus qu’à une victoire d’égaler le double Champion du Monde Phil Read.

32 - En finissant huitième au GP du Japon, Dominique Aegerter se classait dans les points pour la 32ème course consécutive. Son dernier résultat blanc remonte à sa 18ème place au GP du Qatar de l’an dernier. Le seul pilote à s’être classé dans les points sur une plus longue série de courses consécutives est Luca Cadalora, avec 34 courses consécutives finies dans les points en 250cc entre 1990 et 1992.

20 - Les pilotes KTM ont remporté les vingt dernières épreuves de la catégorie Moto3™. Il s’agit de la plus longue série de victoires d’un constructeur dans la catégorie 125cc/Moto3™. Le record précédent était de Honda et avait été établi sur les saisons 1990/91.

17 - Les pilotes espagnols ont remporté les dix-sept dernières courses du Championnat du Monde, à travers les trois catégories. Il s’agit du record de victoires consécutives obtenues par une nation à travers les trois catégories. Le record précédent avait aussi été établi par les Espagnols, en 2010, avec une série de quinze victoires. La dernière victoire non-espagnole remonte à celle de Scott Redding en Moto2™ à Silverstone.

13 - Dani Pedrosa est le pilote qui s’est le plus souvent imposé en territoire espagnol, tous circuits confondus, avec un total de 13 victoires (2 en 125cc, 4 en 250cc et 7 en MotoGP™), contre 11 pour Angel Nieto (4 en 50cc et 7 en 125cc).

9 - Les neuf courses de Grand Prix qui ont eu lieu en Espagne cette année ont toutes été remportées par des pilotes locaux. Aucun des vainqueurs espagnols n’a par contre réussi à obtenir plus d’une victoire à domicile cette année. (Jerez : Pedrosa, Rabat, Viñales / Catalogne : Lorenzo, Espargaró, Salom / Aragón : Márquez, Terol, Rins).

5 -Les trois premiers pilotes du classement Moto3™ se tiennent en seulement cinq points. Depuis l’introduction en 1993 du système de points actuellement en vigueur, il s’agit du plus petit écart observé entre trois pilotes à l’approche de la dernière course d’une saison, toutes catégories confondues.

4 - Les quatre premiers pilotes à l’arrivée de la course MotoGP™ au Japon étaient des Espagnols. C’était la première fois que les Espagnols prenaient les quatre premières places d’une course de la catégorie reine. La dernière fois que des pilotes d’une même nationalité avaient pris les quatre premières places dans une course de la catégorie reine remonte à 2005, lorsque les Italiens Valentino Rossi, Max Biaggi, Loris Capirossi et Marco Melandri. avaient dominé l’épreuve du Mugello.

Tags:
MotoGP, 2013

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›