Achat de billets
VideoPass purchase

Edwards et Espargaró étrennent la FTR-Yamaha

Colin Edwards et Aleix Espargaró ont pu commencer à travailler avec la nouvelle machine du team NGM Mobile Forward Racing mardi à Valence.

Colin Edwards reste chez NGM Mobile Forward Racing pour une troisième saison consécutive en 2014 et a accueilli, à l’occasion du Test Officiel de Valence, son nouveau coéquipier Aleix Espargaró ainsi que le nouveau package du team italien, une FTR-Yamaha dont le moteur, le cadre et le bras-oscillant sont loués au constructeur japonais pour la saison 2014.

« C’était un plaisir ! » s’est exclamé Edwards. « J’ai bien sûr une longue histoire avec Yamaha et c’est bien de ‘revenir chez soi’. La moto tourne bien. Nous commençons tout juste et il y avait donc beaucoup de choses à voir, le positionnement de la selle, du guidon. Toutes ces choses que l’on doit régler quand on assemble une nouvelle moto, mais globalement le feeling était bon. »

« La géométrie me semble bonne, j’en suis content mais j’ai par contre eu un problème avec l’électronique mais ce n’est pas comme si nous utilisions un système que nous avons passé un an à développer. »

Alors que Edwards se sentait « comme sur des rails », Espargaró n’a pu faire que dix-sept tours mais s’est aussi dit satisfait de ce premier contact.

« Je suis content, » a déclaré le Catalan. « Je n’ai fait que dix-sept tours parce que nous n’avions qu’une machine et que Colin devait l’utiliser l’après-midi, mais je l’aurai de nouveau demain matin. La première impression a été très bonne. La moto fonctionne bien et FTR a fait un très bon travail en seulement quatre semaines. »

« Nous avons beaucoup de travail à faire au niveau de l’électronique et du côté de FTR, notamment avec le carénage, mais je suis déjà très content de cette première journée et de cette première demi-heure de piste. »

 

Tags:
MotoGP, 2014, Aleix Espargaro, Colin Edwards, NGM Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›