Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Márquez revient sur sa saison 2013 avec le staff d’Indianapolis

Les organisateurs du Grand Prix Red Bull d’Indianapolis ont interviewé le nouveau Champion du Monde MotoGP™ pour recueillir ses impressions après son exceptionnelle saison 2013.

Plus jeune Champion du Monde de la catégorie reine et premier rookie à décrocher le titre depuis l’Américain Kenny Roberts en 1978, Marc Márquez (Repsol Honda) s’est confié au staff de l’Indianapolis Motor Speedway pour discuter de sa saison 2013 et faire le bilan de ses débuts en MotoGP™.

Remporter le Championnat du Monde était-il ton objectif absolu pour cette saison ? Est-ce que tu l’avais prévu ou bien était-ce une surprise ?

« Mon objectif était d’essayer de gagner au Qatar mais aussi sur les autres courses parce que ma mentalité est de toujours essayer de me battre pour le podium, et pour la victoire quand c’est possible. Mais je ne m’attendais pas à être constamment dans la lutte pour la victoire et pour le championnat, encore moins à le remporter. »

Crois-tu qu’avoir eu la possibilité de tout de suite travailler avec le team Honda officiel en tant que rookie a été ce qui t’a permis de t’imposer dès ta première année ? Aurais-tu pu le faire avec LCR Honda ou Gresini Honda ?

« C’est difficile à dire parce que je ne le sais tout simplement pas. Je n’ai pas testé leurs motos et je ne connais pas le niveau. C’est vrai qu’ils reçoivent les dernières améliorations un peu plus tard mais il est clair qu’être dans le team Honda officiel m’a beaucoup aidé. »

Nous savons tous que la RC213V est une excellente moto. D’après toi, qu’est-ce qui pourrait la rendre meilleure ?

« Il y a beaucoup de choses que nous pouvons améliorer, comme le passage en courbe et notamment le grip sur l’angle. Nous pouvons aussi progresser sur la motricité en sortie de virage, sur la stabilité. Mais c’est vrai que le package est assez bon et je me sens bien sur cette moto. »

Qu’attends-tu de la saison 2014 et qui vois-tu comme les pilotes à suivre l’an prochain, en MotoGP et dans les autres catégories ?

« Il y aura beaucoup de changements en 2014 parce que le règlement change et qu’il faudra adapter la moto aux nouvelles règles. Mais quoi qu’il arrive, je pense que Jorge (Lorenzo) sera fort. Dani (Pedrosa) sera fort. Nous verrons aussi ce que fera Espargaró et je pense qu’il peut réussir. Nous verrons s’il peut se battre devant. Il y a aussi des jeunes talents en Moto3, dont mon frère Álex. Il aura peut-être l’opportunité de se battre pour le titre mais il a besoin de plus d’expérience. Il fait cependant du très bon travail jusqu’ici. »

Cette année, tu t’es fait remarquer par ton style, très agressif, toujours à la limite, comme en témoignent les nombreuses chutes que tu as eues en essais libres. Puis pour la dernière course, tu t’es montré plus prudent et réservé. Courras-tu de cette façon l’an prochain ?

« J’aurai plus d’expérience et j’essayerai d’avoir moins de pression. Mais je veux trouver la limite, je dois la trouver lors des essais parce que c’est quelque chose qu’on ne peut pas rechercher en course. Je vais essayer de progresser. C’est mon style mais je vais aussi essayer d’être un peu plus régulier sur les trajectoires, en utilisant l’expérience que j’ai prise cette année pour courir avec moins de pression. »

Tes adversaires ne s’attendaient peut-être pas à te voir aussi compétitif et aussi rapide cette année. Pour l’an prochain, tu n’auras plus l’effet de surprise…

« Oui, c’est sûr. Je pense qu’absolument personne, ni moi-même, ne s’attendait à ce que je sois compétitif dès le début. Mais tout le monde me suivait et continuera à me suivre. Il y aura plus de pression. Ce sera plus difficile. Jorge et Dani vont me surveiller mais je les surveillerai aussi. »

Tu es Champion du Monde à vingt ans. Est-ce que ça implique de gros changements pour ta vie de tous les jours ou bien essayes-tu de garder les pieds sur terre ?

« C’est difficile mais j’essaye de rester la même personne, le même Marc. Je reste entouré des mêmes personnes, de ma famille, de mon team. Je leur ai dit qu’ils pouvaient me corriger si jamais je venais à changer d’une mauvaise manière. Avoir tous ces gens autour de moi est important, je leur fais confiance et ils m’aident à garder les pieds sur terre. »

Tags:
MotoGP, 2014, Marc Marquez

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›