Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Entretien avec Dani Pedrosa

Dani Pedrosa s’est confié à motogp.com après le Test de Sepang, où le pilote du team Repsol Honda a fini sixième après avoir couvert plus de 1000 kilomètres.

Comment s’est passé l’hiver pour toi ?

« Bien. J’ai eu le temps de déconnecter. J’ai pu me reposer et prendre du bon temps. Cet hiver j’ai fait de la planche à voile, c’est l’une de mes passions. Je me suis reposé, en changeant de décor, avant de reprendre l’entraînement. »

Comment t’es-tu senti physiquement pour ces trois intenses journées d’essais ?

« Ça s’est bien passé. Je suis logiquement fatigué parce que j’ai fait beaucoup de tours et qu’il faisait très chaud mais je suis globalement content de ma condition physique. »

As-tu pu progresser sur les choses qui te gênaient l’an dernier, comme par exemple le grip en sortie de virage ?

« Oui, je manquais de grip à l’arrière l’an dernier et j’en avais beaucoup souffert. J’ai progressé sur d’autres aspects pour compenser. Nous souffrons le plus lorsque nous essayons de trouver le maximum de motricité en sortie de virage et tous les progrès que nous pouvons faire dans ce domaine seront positifs. Nous avons travaillé là-dessus lors de ce test et nous avons progressé. »

Comment peux-tu progresser sur ton pilotage ? Qu’as-tu appris de 2013 ?

« Les courses de 2013 étaient beaucoup plus intenses. Il y a toujours eu beaucoup d’intensité en MotoGP™, avec Casey (Stoner) et Jorge (Lorenzo), mais en 2013 nous étions toujours très proches les uns des autres quasiment jusqu’au dernier tour. Il y a eu beaucoup de courses où deux ou trois pilotes finissaient ensemble. Dans ces conditions, il est important de rester concentré, d’être précis, malgré la fatigue ou le fait que la moto ne soit pas à 100%. »

Ton bilan de ces trois journées d’essais ?

« J’ai réussi à beaucoup progresser. Je n’avais pas commencé avec un très bon feeling mais nous avons bien progressé. Nous avons gagné en grip à l’arrière mais j’ai aussi fait d’autres progrès, notamment au niveau de mes sensations. »

Qu’as-tu pensé des nouveaux pneus ?

« Nous devrons voir comment ils se comporteront sur d’autres circuits mais le fait est que nous pouvons désormais utiliser le dur et le tendre alors que nous ne pouvions utiliser que le tendre l’an dernier. L’ancien pneu dur n’avait pas de grip et les choses vont beaucoup mieux de ce côté-là. »

Que changeras-tu lorsque vous reviendrez à Sepang à la fin du mois pour le deuxième test ?

« Il n’y a pas grand chose à changer. Nous avons un bon feeling, nous devons continuer à travailler et voir si nous pouvons finir le deuxième test sur une note positive, puis ensuite nous irons à Phillip Island (pour un troisième test). »

Tags:
MotoGP, 2014, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›