Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo et Rossi sauvent les meubles

Lorenzo et Rossi sauvent les meubles

Les pilotes du team Movistar Yamaha MotoGP se sont assurés leur participation directe à la Q2 de justesse vendredi soir à Losail, où ils n’arrivaient toujours pas à s’adapter aux nouveaux pneus Bridgestone.

rn Si Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) a attendu son dernier run pour tourner en 1’56.668 et se classer septième, à 0.722s du leader Aleix Espargaró (NGM Forward Racing) et juste derrière Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), son coéquipier Valentino Rossi a dû lutter jusqu’au bout pour finir dans le Top 10. L’Italien a finalement battu Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) de 0.091s pour valider sa place en Q2 mais n’était logiquement pas spécialement content de son résultat ni du rendement des nouveaux pneus Bridgestone.

rn

rn Moins en retard sur ses adversaires que jeudi soir, Lorenzo a commenté : « Aujourd’hui nous avons eu le même feeling, avec peu de grip à l’arrière sur le pneu tendre. Nous avons essayé de nous adapter à la situation et le point positif est que nous sommes plus proches des pilotes les plus rapides sur rythme de course, nous sommes peut-être à trois ou quatre dixièmes au lieu d’une seconde et demain nous verrons si nous pouvons faire davantage de progrès. »

rn

rn « Notre plus gros problème ici est le nouveau pneu de Bridgestone, qui fournit beaucoup moins de grip sur l’angle, » a ajouté Rossi. « Je suis seulement dixième, c’est l’objectif minimum, rester dans le Top 10. Il y a cependant beaucoup de pilotes sur le même rythme et nous sommes très, très proches. Espargaró garde une longueur d’avance et il est aussi devant en termes de rythme de course. Je pense que nous utiliserons tous le même pneu dimanche, Open et Factory, mais il demeure le favori pour la course. Notre objectif est de nous rapprocher des avant-postes pour la course parce qu’il est difficile de doubler ici et je devrai donc aller plus vite demain pour les qualifications. »

rn

Tags:
MotoGP, 2014, COMMERCIAL BANK GRAND PRIX OF QATAR, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›