Achat de billets
Achat VidéoPass

Un final décevant chez Monster Yamaha Tech3

Un final décevant chez Monster Yamaha Tech3

Présent en première ligne avec Bradley Smith, le team Monster Yamaha Tech3 repart du Qatar avec deux abandons suite à la chute du Britannique en fin de course et au problème technique rencontré par Pol Espargaró.

L’épreuve avait plutôt bien commencé pour Bradley Smith puisqu’il avait signé sa meilleure qualification pour prendre la troisième position sur la grille. Le jeune Britannique s’était ensuite installé en seconde position en début de course et, après avoir perdu quelques places, demeurait proche du podium en fin d’épreuve, avant de chuter à trois tours de l’arrivée, dans le virage n°6, alors qu’il était cinquième.

« Ce n’est évidement pas une manière idéale de finir la première course de la saison. J’avais tout donné durant cette course, » a déclaré Smith. « J’étais à l’aise sur ma moto mais il était difficile de rattraper ma seconde de retard sur les leaders. A cinq ou six tours de l’arrivée, je me suis décidé à essayer de les rattraper mais je suis malheureusement tombé. »

« Je tiens à remercier le team, surtout après ma grosse chute et tout le travail de réparation qui avait dû être fait vendredi. Maintenant je dois me recentrer, garder les points positifs de ce week-end et aller à Austin aussi confiant et compétitif qu’ici. »

Pol Espargaró, qui faisait sa première course en MotoGP™, a lui aussi été contraint à l’abandon en raison d’un problème avec la boîte de vitesses de son YZR-M1, qui l’a forcé à rentrer aux stands un tour avant la chute de son coéquipier, lorsqu’il occupait la huitième position.

« Je ne peux vraiment pas dire que la chance était de notre côté aujourd’hui, même si nous méritions d’en avoir un peu après ce week-end, » a commenté Espargaró. « Nous n’étions pas partis de la meilleure manière et je n’ai pas encore complètement récupéré de ma blessure à l’épaule. Je suis tombé vendredi et j’ai un petit peu perdu confiance. La bonne nouvelle est que ma chute n’a pas eu de conséquence sur ma blessure et le team a fait un excellent travail pour me remettre en confiance. »

« En ce qui concerne la course, c’est dommage de finir comme ça parce que j’aurais pu être dans le Top 6 pour mes débuts en MotoGP. Je suis quand même content de ma performance parce que nos résultats ce week-end avaient été compétitifs. »

Tags:
MotoGP, 2014, COMMERCIAL BANK GRAND PRIX OF QATAR, Pol Espargaro, Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›