Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo et Rossi second et sixième du premier jour à Jerez

Lorenzo et Rossi second et sixième du premier jour à Jerez

Les pilotes du team Movistar Yamaha MotoGP se sont classés deuxième et sixième dans la chaleur vendredi au Grand Prix bwin d’Espagne.

Les deux pilotes ont, comme leurs adversaires, perdu en grip vendredi après-midi lorsque les températures de piste sont montées au-dessus des 50°C pour la seconde séance d’essais de la journée. Jorge Lorenzo s’est classé deuxième, à 0.357s d’Aleix Espargaró, qui a comme lui réalisé son meilleur chrono le matin.

Valentino Rossi a terminé en sixième position, à moins de quatre dixièmes de son coéquipier. Les deux ont eu l’occasion d’essayer un nouveau châssis pour leurs YZR-M1, dont l’objectif est d’améliorer la stabilité au freinage. Les premiers résultats étaient positifs et permettront aux ingénieurs de Yamaha de poursuivre leur travail dans la bonne direction.

« L’état de la piste a beaucoup changé entre le matin et l’après-midi, » a commenté Lorenzo. « Ça glissait beaucoup plus et nous avons dû essayer l’autre pneu arrière. Il nous a posé des problèmes, comme au Qatar, parce qu’il y a moins de grip et que la moto devient plus nerveuse. Nous sommes cependant beaucoup plus proches des autres et je pense que nous pouvons réduire l’écart. »

Rossi s’est de son côté dit satisfait de ses tests avec le nouveau châssis : « Nous avons essayé un châssis différent aujourd’hui, qui change surtout la stabilité au freinage, et mes premières impressions n’étaient pas mauvaises. C’est simplement une étape pour comprendre dans quelle direction nous devons avancer. La piste était très glissante et c’était difficile de travailler avec les pneus avant et arrière dans ces hautes températures. La moto est difficile à contrôler et glisse beaucoup. Notre rythme n’est pas mauvais par rapport aux autres, je crois que nous avons fait du bon travail et maintenant nous devons continuer comme ça. »

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›