Achat de billets
Achat VidéoPass

Marc VDS se déplace au Mans après de bons tests à Almeria

Marc VDS se déplace au Mans après de bons tests à Almeria

Le Marc VDS Racing Team se déplace pour la cinquième épreuve du championnat du monde Moto2, au Mans, en pleine confiance, après deux journées de tests positives sur le circuit d’Almeria, en Espagne.

Mika Kallio s’est concentré durant ces deux jours sur les réglages de sa Kalex Moto2 à partir des datas recueillies au cours des quatre premières courses de la saison déjà disputées.

« Les données que nous avons collectées au cours des quatre premiers Grands Prix nous ont donné des idées pour améliorer la moto, mais les essayer n’est jamais vraiment possible durant un week-end de course, » explique le Finlandais.

« Les deux journées à Almeria nous ont procuré l’opportunité de tester sept ou huit solutions et cela s’est avéré positif. J’ai également roulé sur la Moto3 de Livio afin de donner mes impressions sur ses réglages. Cela faisait à peu près dix ans que je n’avais plus roulé sur une petite moto, et même si je n’ai fait que sept tours, je me suis bien amusé. J’espère avoir l’opportunité de renouveler cette expérience un peu plus tard dans la saison. Nous allons maintenant nous rendre au Mans qui n’est pas l’un de mes circuits favoris. C’est un tracé un peu stop and go, mais il m’a souvent réussi par le passé. J’espère que le travail que nous avons réalisé à Almeria portera ses fruits la semaine prochaine en France. »

Pour Tito Rabat, le circuit d’Almeria est un peu une seconde maison. Le pilote espagnol de 24 ans y passe en effet beaucoup de temps entre les Grands Prix Moto2. Comme son équipier du Marc VDS Racing Team, Rabat a beaucoup travaillé durant ces deux jours sur les réglages de sa moto, mais il en a aussi profité pour y battre son propre record.

« Aller rouler à Almeria, sur mon circuit préféré, avec mon équipe, c’était un peu pour moi un rêve, » avoue le leader de la catégorie Moto2™, « J’ai vraiment apprécié ces deux journées car elles nous ont donné l’occasion d’un peu mieux ses connaître avec l’équipe, sans la pression d’un week-end de Grand Prix. J’ai eu aussi la chance de pouvoir passer un peu temps avec notre patron, Marc van der Straten. Connaissant très bien le circuit, c’était une bonne occasion de voir comment on pouvait faire progresser la moto. Cela nous a aussi servi de préparation pour le Mans. Même s’il nous reste du travail sur la planche, je vais rendre en France avec un seul objectif : gagner ! »

Après un week-end frustrant à Jerez, les tests d’Almeria ont permis à Livio Loi et à son équipe de revoir la mise au point de la Kalex KTM et de restaurer la confiance du jeune pilote belge de 17 ans. Ce dernier a progressé, comme en attestent ses chronos, mais il a aussi été victime d’une lourde chute à la chicane, durant la deuxième journée. Indemne, Loi attend maintenant avec impatience sa prochaine course au Mans.

« Même si personne n’a jamais envie de tomber, le fait d’avoir été suffisamment en confiance pour attaquer et partir en highside témoigne des progrès réalisés sur la moto à Almeria, » explique le jeune espoir Belge. « On a fait de gros changements durant la deuxième journée et je me suis immédiatement senti à l’aide. Avant cela, j’avais toujours la sensation de perdre le contrôle de la moto, ce qui est d’ailleurs arrivé plusieurs fois. Mon feeling s’est nettement amélioré et j’ai ainsi réussi à attaquer beaucoup plus fort. J’étais dans un tour très rapide quand je me suis montré un peu trop agressif avec la poignée de gaz dans la chicane. La moto m’a éjecté, mais ce test a regonflé ma confiance après la déception de Jerez et je suis prêt maintenant pour le Mans. »

Pour le Monster Energy Grand Prix de France qui se déroulera le week-end des 17 et 18 mai, les Moto2 et Moto3 du Marc VDS Racing Team porteront une livrée spéciale aux couleurs Elf.

Tags:
Moto2, 2014, Tito Rabat, Mika Kallio, Livio Loi, Marc VDS Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›