Achat de billets
VideoPass purchase

Bradl : « Nous visions plus haut que la septième place »

Le pilote du team LCR Honda s’est dit déçu de ne finir que septième au Monster Energy Grand Prix de France.

Stefan Bradl (LCR Honda) a franchi la ligne d’arrivée des 28 tours que comptait le Grand Prix de France à la septième place, engrangeant ainsi de précieux points supplémentaires au classement du Championnat du Monde. L’Allemand de 24 ans a effectué un début de course remarquable après s’être élancé depuis la seconde ligne et évoluait à un rythme impressionnant lors des premières boucles. Toutefois, ses espoirs de podium se sont peu à peu amenuisés en raison de difficultés avec le train arrière de sa moto.

« La déception prédomine aujourd’hui avec cette septième position à laquelle nous n’aspirions pas, » a affirmé Bradl. « Les problèmes peuvent éventuellement venir des modifications que nous avions effectuées entre le warm-up et la course au niveau de la suspension arrière dans le but d’accroitre l’adhérence sur l’angle. » 

« La direction prise n’était donc pas la bonne puisqu’en début de GP avec les pneumatiques neufs, j’étais relativement rapide. Mais après seulement 6 ou 7 tours, je n’arrivais plus à m’extraire correctement des virages. J’ai ensuite tenté de refaire mon retard sur les freinages avant que ça ne devienne périlleux avec le train avant. Espargaró et Bautista en ont alors profité pour me dépasser. Le reste de la course s’est achevé sur un rythme relativement lent pour finalement franchir la ligne d’arrivée en 7e position. Mon esprit est maintenant tourné vers le Grand Prix d’Italie sur le tracé du Mugello qui compte parmi mes pistes fétiches et sur laquelle nous performerons davantage. »

Tags:
MotoGP, 2014, Stefan Bradl, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›